logo TiVoSelon le verdict d'une cour états-unienne spécialisée dans les affaires de brevets, EchoStar ne pourra plus vendre les périphériques accusés d'enfreindre les brevets de TiVo, leader dans le secteur du DVR ( Digital Video Recording )..Le premier cité a assuré avoir déjà une alternative au logiciel incriminé, et ses clients ne seront pas affectés par cette annonce.

D'après la Cour d'appel du Federal Circuit, les dommages versés s'élèvent précisément à 73 991 964 $, et 94 millions si l'on compte les intérêts, ce qui donne une amende totale de 63,41 millions d'euros. " Nous sommes vraiment ravis du jugement de ce jour et nous sentons que nos efforts ont porté leurs fruits ", a déclaré l'avocat général Matthew Zinn pour TiVo, selon des propos relayés par Reuters.

EchoStar a indiqué qu'il ferait appel de cette décision, et a cherché à rassurer les clients qu'ils auront un programme alternatif à celui qui a été condamné. " Ce logiciel amélioré est pleinement opérationnel et il a été téléchargé automatiquement par nos abonnés actuels, et il n'enfreint pas le brevet de TiVo ", a précisé le groupe dans son communiqué. Selon le porte-parole de TiVo, qui est sceptique sur l'existence de ce logiciel remplaçant, " pour l'heure, il n'est pas vraiment question de ce qu'EchoStar dit par le biais de communiqués. Ce qui compte, c'est ce que la cour déclare - et le cour a parlé ".