L'année 2011 aura sans doute été la plus difficile pour le géant des réseaux. S'éparpillant sur des objectifs aussi divers que variés et tenant à s'intéresser au domaine du grand public, l'équipementier américain a perdu la confiance de ces actionnaires et a du réaliser une remise en question pour continuer de voguer sereinement sur des ambitions plus réalistes, plus en adéquation avec l'esprit et le savoir-faire de l'entreprise.

Cette volonté affichée de revenir en arrière et de s'imposer à nouveau comme un acteur incontournable des équipements réseaux s'exprime en ce début d'année par le rachat de la société LightWire.

Cisco a pour habitude d'absorber nombre de société et de ces choix découlent les grandes lignes d'évolution de la société. Ainsi, en s'emparant d'un des spécialistes dans les outils de connexion en fLogo Cisco Systemsibre optique, Cisco prouve au public et à ses actionnaires que  le retour aux fondamentaux est bel et bien engagé.

Cette transaction est évaluée à 271 millions de dollars et se finalisera au cours du troisième trimestre fiscal 2012.