comcast logo.pngUne coalition de groupes de consommateurs avaient en effet demandé il y a quelques semaines à la FCC d'interdire Comcast, opérateur majeur des Etats-unis, de bloquer ou réguler certains types de données utilisées par ses abonnés. Cette demande faisait suite à une enquête d'Associated Press qui avait révélé la limitation des données transitant par exemple via BitTorrent et Gnutella.

Deux groupes plaignants avaient également demandé à la FCC de condamner le second FAI états-unien à verser 195 000 dollars pour chaque abonné touché par ces mesures. Du côté de Comcast, on indique qu'il s'agissait d'une gestion tout à fait légale de son réseau afin que tous ses abonnés puissent bénéficier correctement de l'accès.au Web pour lequel ils versent un abonnement.

Le portail Vuze, qui distribue des vidéos via la technologie BitTorrent, avait en outre déposé une autre plainte demandant à la FCC de clarifier dans quelle mesure un opérateur Internet peut contrôler le trafic de leur réseau. " Nous estimons que nos pratiques sont en accord avec les règles de la FCC qui reconnaissent clairement que la gestion raisonnable du réseau est nécessaire pour le bien de tous les clients ", a déclaré David L. Cohen, vice-président exécutif de Comcast, dans son communiqué.