AMD-logoDevant être officialisés au cours du second semestre de cette année, rappelons que les processeurs Llano s'appuient sur le projet AMD Fusion, consistant au regroupement du processeur central et du processeur vidéo au sein d'une même puce, qu'ils bénéficient d’une gravure 32 nanomètres et qu'ils sont prévus pour animer les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables.

AMD vient de fournir une nouvelle information à leur sujet, à savoir que les plates-formes destinées à les accueillir utiliseront le BIOS opensource Coreboot soutenu par la Free Software Foundation. D'après le géant californien, le choix de cette technologie permettra une plus grande flexibilité, une meilleure gestion de l’énergie et un démarrage plus rapide de la machine.

Mais ce choix technologique signe aussi et surtout la disparition prochaine du BIOS propriétaire sur les plates-formes à base AMD. Après en avoir fait profiter les serveurs, les systèmes embarqués et l'OLPC, le géant californien envisage en effet le recours à Coreboot pour toutes ses plates-formes grand public à venir.

Source : Fudzilla