En 2013, les négociations de rachat de DailyMotion par Yahoo subissaient un échec suite à l'intervention d'Arnaud Montebourg qui souhaitait éviter de voir la plateforme tomber dans les mains d'un groupe américain.

RTL group Depuis, Orange a renouvellé son intention de trouver un repreneur pour la plateforme, afin de lui permettre de s'étendre et de concurrencer davantage YouTube.

Les dernières rumeurs voulaient qu'Hutchison Whampoa, une société située à Hong Kong, se soit montrée intéressée par le rachat en question. Mais Orange n'aura peut-être pas à partir au bout du monde pour entamer les négociations, et DailyMotion pourrait rester une structure 100 % Européenne.

Le groupe RTL vient ainsi de signifier son intérêt pour la plateforme de vidéo. Guillaume de Posch, codirecteur général de RTL Group a ainsi confirmé avoir " eu des contacts avec Dailymotion", il a également présenté la plateforme comme "intéressante".

Pour autant, à l'heure actuelle, le groupe ne souhaite pas confirmer d'engagement. Il n'y a ainsi " ni discussion ni négociation" avec Dailymotion. Une situation que partage la plateforme qui reste muette sur le sujet.

Pour Orange, la situation pourrait toutefois se présenter comme l'aubaine tant attendue. RTL est un acteur européen qui dispose d'activités outre-Atlantique. Le groupe est partenaire de CBS, l'un des groupes de médias les plus populaires aux USA. Mais CBS a également de l'influence en Asie, une zone de croissance importante pour Internet.

Cela fait plusieurs années que RTL cherche à renforcer sa présence sur le marché de la vidéo en ligne, mais face à des mastodontes comme YouTube, le groupe se doit d'investir directement dans une plateforme solide et de grande ampleur, Dailymotion pourrait être cette plateforme.