BitcoinAux États-Unis, un juge fédéral a condamné Brian Farrell à une peine de 8 ans de prison. Arrêté en janvier 2015, l'homme avait plaidé coupable en mars dernier. Il est présenté comme un collaborateur de Silk Road 2.0.

Fin 2013, ce marché en ligne caché dans le réseau Tor avec une adresse .onion avait repris le flambeau de Silk Road pour essentiellement vendre de la drogue via des transactions en bitcoins. Brian Farrell aurait joué un rôle actif aux côtés de l'administrateur de Silk Road 2.0.

Silk Road 2.0 a été fermé en novembre 2014. Son administrateur présumé Blake Benthall a été inculpé de conspiration en vue de faire du trafic de drogue, piratage informatique, trafic de faux documents, blanchiment d'argent.

Comme le créateur du site Silk Road orignal (Ross William Ulbricht), Blake Benthall encourt la prison à vie. Cela n'a pas empêché l'émergence d'une nouvelle version de Silk Road après la 2.0. Selon les autorités, Silk Road 2.0 générait au moins 8 millions de dollars par mois et comptait 150 000 utilisateurs actifs.

Source : Reuters