Des mises à jour Android qui arriveront plus rapidement sur les appareils ? C'est le but recherché avec Project Treble dont un premier aperçu a été fraîchement - et sommairement - dévoilé par Google. Des débuts avec Android O et tous les nouveaux appareils qui seront équipés.

Android ODans un billet de blog, Google évoque une base modulaire et un changement d'envergure pour l'architecture système de bas niveau d'Android. Le concept repose sur l'idée de séparer l'implémentation du fabricant spécifique à un appareil du framework Android OS.

En particulier, Project Treble devrait permettre aux fabricants d'appareils de diffuser une nouvelle mise à jour Android via seulement une mise à jour du framework Android OS, dans la mesure où chaque mise à jour Android ne nécessitera pas obligatoirement du code de bas niveau de la part des fabricants de puces et composants.

Dans la pratique, un fabricant comme Samsung serait à même de publier des mises à jour Android avec la modification maison idoine sans devoir attendre qu'un partenaire comme Qualcomm adresse d'abord des mises à jour logicielles (firmware).

Reste que la notion de modularisation n'est pas nouvelle en soi (comme par exemple avec les mises à jour de sécurité). Qui plus est, le seul retrait des fabricants de puces de la boucle n'impliquera pas nécessairement une plus grande réactivité des fabricants d'appareils.

À ce stade des informations publiées, on imagine mal Google avoir enfin trouvé la recette anti-fragmentation. Ce n'est pas la première promesse en ce sens.