La découverte remet en question notre connaissance de la formation de l'univers. Un trou noir a été repéré au centre d'une galaxie naine, d'une taille quatre fois plus importante que celui qui se situerait au centre de notre voie lactée. La galaxie concernée serait toutefois cinq fois plus petite que la nôtre avec un diamètre de seulement 300 années-lumière. " Nous ne savons pas comment il est possible qu'un trou noir aussi massif a pu se former au sein d'un objet aussi petit" a partagé avec étonnement Anil Seth, directeur du programme de recherche.

trou noir M60 UCD1 La galaxie naine M60-UCD1 est constituée de 140 millions d'étoiles confinées dans un espace de seulement 300 années-lumière de diamètre. À titre de comparaison, notre voie lactée est constituée d'environ 200 milliards d'étoiles sur un diamètre de 100 000 années-lumière.

Selon la NASA, si on regardait le ciel depuis une des planètes de la galaxie M60-UCD1, on pourrait facilement voir des millions d'étoiles. Sur Terre, on ne peut en apercevoir que quelques centaines en même temps.

Il n'est pas exceptionnel de trouver des galaxies présentant un trou noir à leur centre, notre situation en étant le meilleur exemple. Ce qui est plus étonnant, c'est de constater que les galaxies naines sont capables de graviter autour d'un trou noir supermassif. Le trou noir au centre de notre voie lactée est supposé avoir une masse équivalente à quatre millions de soleils, ou 0,01 % de la masse totale de notre galaxie. Dans le cas de M60-UCD1, le trou noir aurait la masse de 21 millions de soleils, soit 15 % de la masse totale de la galaxie, un rapport de force surprenant.

L'explication la plus plausible avancée par les scientifiques est que la galaxie aujourd'hui naine était une galaxie plus importante présentant 10 milliards d'étoiles, mais qu'elle serait entrée en collision avec une autre galaxie, M60 qui aurait dévié une partie de ses étoiles. Les astronomes pensent qu'à terme, les trous noirs des deux galaxies devraient se rassembler. À ce moment, personne ne sait ce qu'il se passera réellement et si cela aura une conséquence sur les étoiles alentour.

Source : ExtremeTech