IBMOn ne pense pas toujours à IBM pour la production de processeurs. Pourtant, ses PowerPC n'ont pas à rougir, en termes de performances brutes, face à Intel ou AMD : certains parmi les plus puissants super-calculateurs fonctionnent grâce à des PowerPC. Une autre application commune est celle des consoles de jeux, que ce soit la Wii, la Xbox 360 ou même la Playstation 3, toutes sont équipées de processeurs IBM. Mais depuis l'arrivée des MacIntel, il faut dire que les microprocesseurs de Big Blue sont très peu utilisés dans le domaine des ordinateurs personnels.

Pour ce qui est de leurs performances, de nombreux paramètres rentrent en compte : fréquence, architecture, optimisations... mais aussi finesse de gravure. Alors qu'Intel en est à 45nm depuis début 2008 et sa famille de microprocesseurs Penryn, AMD a commencé la production en 65nm depuis février 2007 et prévoit l'arrivée à 45nm seulement pour la fin d'année.


Le passage au 32nm
Une finesse de gravure plus élevée permet notamment une meilleure dissipation thermique mais devrait aussi, grâce à l'utilisation de composants dit diélectriques - comprenons des composants isolants - amener des économies d'énergie et des gains de performance.

C'est en tout cas ce que teste IBM avec un procédé appelé High-K / Metal. C'est grâce à un kit d'essai doté de puces gravées en 32nm et à l'utilisation de passerelles métalliques diélectriques que les pertes énergétiques devraient s'amenuiser. IBM parle alors de performances accrues d'environ 30% pour un même voltage, avec le passage de 45 à 32nm. Mais ce n'est pas tout puisqu'il y aurait également une diminution de la consommation électrique allant de 30 à 50%. Si tout se passe bien, IBM envisage la production de puces utilisant ces technologies pour le second semestre 2009.

IBM n'a pas annoncé cette avancée seul puisqu'il a plusieurs partenaires de développement parmi lesquels Infineon, Samsung, Toshiba... Bien que n'ayant pas participé à l'annonce, AMD est en étroite relation avec Big Blue et devrait, selon IBM, avoir accès aux technologies employées avec High-K/Metal.
Source : DailyTech