Les derniers chiffres IDC pour le second trimestre de cette année consacrent Android sur le marché mondial des smartphones. Ces chiffres avaient déjà filtré la semaine dernière mais n'avaient pas été rendus publics par le cabinet d'études. C'est désormais chose faite.

Avec une part de marché de 68,1 % sur les 154 millions de smartphones livrés au deuxième trimestre 2012 ( soit 104,8 millions d'appareils ), Android se taille la part du lion. Par rapport au deuxième trimestre 2011, la progression est spectaculaire puisque de 106,5 %.

En seconde position, on retrouve iOS d'Apple pour une part de marché de 16,9 % ( 26 millions d'appareils ) qui sur un an progresse de 27,5 %. À eux deux, Android et iOS s'emparent de 85 % des parts de marché. Cela ne laisse alors que peu de place aux pionniers que sont BlackBerry et Symbian qui doivent se contenter chacun d'une part de marché inférieure à 5 % et surtout avec des ventes qui dégringolent.

Android-logoPour IDC, la course se fait désormais incontestablement à deux entre Android et iOS, soulignant que l'OS mobile d'Apple est un solide deuxième avec une réaction attendue lors du lancement de l'iPhone 5 qui a peut-être un peu tardé face à la concurrence du Galaxy S III.

Le succès d'Android est directement mis en relation avec celui de Samsung qui a livré 44 % de tous les smartphones sous Android au cours du second trimestre.

Microsoft risque d'avoir du mal à tirer son épingle du jeu. Tout dépendra de l'accueil réservé aux smartphones sous Windows Phone 8. Pour le moment, Windows Phone se contente d'une part de marché de 3,5 %, soit 5,4 millions d'appareils écoulés sur le second trimestre, avec toutefois une progression notable de 115,3 % sur un an. Seule certitude, la troisième place tend les bras à Windows Phone.