Logo IpsosL'institut Ispos a récemment publié les résultats d'une enquête réalisée auprès d'un panel de décideurs IT* entre septembre et novembre 2007. 1366 individus, à savoir 748 informaticiens et 618 décideurs non informaticiens, ont ainsi été interrogés et notamment sur leur manière de s'informer.

Sans grande surprise, il apparaît que par rapport à la radio et à la télévision, Internet et la presse sont devenus incontournables. Entre décideurs non informaticiens et informaticiens des différences existent toutefois et chez ces derniers, Internet est presque toujours LA source d'information privilégiée, quel que soit le type d'informations recherchées : 65% se tournent prioritairement vers le Web pour des informations relatives à des produits et services (12% pour la presse), 55% pour des alertes sur des innovations (19% pour la presse), 49 et 47% pour les analyses et l'actualité du secteur (26 et 27% pour la presse).


Complémentarité presse et Internet
Pour les informaticiens qui sont lecteurs de presse informatique, les thèmes les plus intéressants dans les publications spécialisées sont les dossiers techniques (71%), les informations sur les innovations (56%), les avis d’experts (59%), l'actualité du secteur (50%), les retours d’expériences (43%). S'ils affectionnent Internet, c'est principalement pour l'accès aux informations à tout moment (65%), les fonctions de téléchargement de logiciels (57%), la veille (52%) et les bancs d'essai comparatifs (51%).

Par ailleurs, 62% des décideurs informaticiens déclarent effectuer une recherche systématique sur Internet pour préparer un achat de matériel informatique, 60% pour des logiciels, 52% pour des produits réseaux et télécoms. Les décideurs non informaticiens sont moins nombreux à faire de même mais le Web tend également à être intégré comme un canal d'achat.

* Individus intervenant activement dans le processus de décision d'achat pour les biens et les services  informatiques, réseaux, télécoms et Internet dans des établissements de 10 salariés et plus.