Sur le site du cybermarchand Kogan, les utilisateurs d'Internet Explorer 7 devront s'acquitter d'une taxe spécifique pour tout achat. Une taxe de 6,8 %, soit 0,1 % pour chaque mois depuis le lancement de la version 7 d'Internet Explorer.

Lancée fin 2006, cette mouture du navigateur Web de Microsoft a été intégrée par défaut dans Windows Vista et Windows XP SP2.

Pour justifier ce qui est aussi un astucieux coup de communication, Kogan fait valoir le temps passé par son équipe Web afin de donner une apparence normale à son site affiché par IE7.

Kogan-IE7-taxe" C'est un navigateur extrêmement vieux. […] Il n'y a pas qu'à nous que cela coûte énormément d'argent, cela touche tous les commerçants présents en ligne, et coûte des millions à l'économie d'Internet ", explique Kogan sur son blog.

D'après les statistiques Net Applications, IE7 bénéficie encore d'une part de marché mondiale de 3,4 %, soit moins que les 6,2 % de IE6... qui n'est pas taxé par Kogan. Interrogé par BBC News, le directeur général de Kogan, Russel Kogan, a indiqué que 3 % de ses clients utilisent IE7.

Peu probable que quiconque accepte de payer une taxe pour l'utilisation d'IE7, d'autant que pour les clients de Kogan la solution est simple, se procurer une version plus à jour d'Internet Explorer ou un navigateur " alternatif ".

Pour les utilisateurs d'IE7, Kogan.com affichera avec un certain sens de l'humour une notification du ministère de la justice Internet afin de les aiguiller vers un meilleur navigateur pour éviter la taxe, en l'occurrence Google Chrome, Firefox, Safari ou Opera. Pas de IE8 ou IE9 par contre, en rappelant que la version 9 n'est pas compatible XP.

Kogan-IE7-taxe-notification