Moto Z 02En juin dernier, Lenovo a présenté des smartphones modulaires et ultra fins, parmi lesquels un Moto Z qui a récemment fait l’objet d’une séance de tortures chez JerryRigEverything, coutumier de ce type de tests.

Durant les quelques minutes que dure la vidéo, le Moto Z a droit au test de résistance aux rayures sur ses différents éléments (coque, écran tactile, capteurs photo, capteur biométrique, etc.). La résistance varie d’un élément à un autre. Bien protégés, l’écran et les capteurs photo s’en sortent bien. Ce n’est pas le cas des flashs LED à l'avant et à l'arrière ou du capteur d’empreintes digitales en façade. À noter que, pourtant bien abîmé, ce dernier fonctionne dans 75 % des cas. L’écran tactile a aussi droit au passage de la flamme de briquet.

Ultra fin, avec ses 5,2 millimètres d’épaisseur, le Moto Z n’échappe évidemment pas au test de résistance au pliage. S’il peut effectivement plier en y mettant de la force, il revient assez facilement à son aspect d’origine, sans avoir de problème au niveau de l’écran. Pas mal.

Ci-dessous, la vidéo :

Source : Softpedia