Tux lit un journalPAC, société européenne de conseil et d'études spécialisée dans les technologies de l'information, vient de publier une étude dans laquelle elle annonce que la France est un pays phare pour le logiciel libre.

Dans l'Hexagone, le marché qualifié du logiciel et des services autour des technologies venues des communautés libres, aurait ainsi connu un rythme de croissance de 66% en 2007 pour atteindre 730 millions d'euros. Selon PAC, l'un des moteurs de cette croissance est tout simplement l'Etat qui depuis plusieurs années s'est engagé dans la voie du libre.


La France, pays du logiciel libre ?
Il est vrai que les exemples d'implantation du logiciel libre ne manquent pas. Hormis la vitrine offerte par les postes informatiques sous OS libre mis à disposition des députés siégeant à l'Assemblée nationale, de plus en plus nombreuses sont les administrations qui " carburent au libre ". Mais au-delà, PAC souligne que des secteurs comme l'aérospatial et la défense qui dépendent de commandes publiques ont bénéficié de cet engouement pour le libre.

" La France est devenue le pays le plus intensif en logiciel libre : importance de ses contributions, expérience acquise, industrialisation des offres, la taille des projets ", conclut le cabinet PAC pour qui le secteur privé devrait suivre dans le domaine de l'infrastructure et du poste client.