Windows, Microsoft Edge, Internet Explorer, Microsoft Office, le moteur JavaScript ChakraCore, PowerShell, Exchange Server, ASP.NET, .Net Core. Avec le deuxième mardi du mois, Microsoft corrige un total de 75 vulnérabilités de sécurité.

MicrosoftUne quinzaine de ces vulnérabilités sont jugées critiques. Elles concernent toutes les navigateurs de Microsoft ou des technologies en rapport.

On remarquera qu'il n'y a pas à ce jour d'exploitation dans la nature. Deux failles non critiques ont fait l'objet d'une divulgation publique.

Zero Day Initiative et le SANS Internet Storm Center publient sous la forme d'un tableau un récapitulatif des failles corrigées. A priori, une grosse faille velue n'est pas à déplorer, même s'il faut parfois attendre quelques jours avant d'en avoir la certitude, avec des divulgations.

Adobe est également au rendez-vous du Patch Tuesday de mars avec des rustines habituelles pour Flash Player.