Vista_logoAlors que la maison mère a récemment annoncé plus d'un million de licences de Windows Vista vendues à travers le monde, Microsoft France se réjouit aujourd'hui de ventes très soutenues concernant les particuliers et les entreprises.

Dans l'Hexagone, 400 000 PC équipés de Vista seraient ainsi vendus chaque mois et 2 millions de postes devraient être déployés au cours des 18 mois à venir dans les entreprises, parmi lesquelles EDF (ou encore Les Pompiers de Paris).

Cette tendance au déploiement en entreprise devrait être confirmée avec la sortie du Service Pack 1, apportant des améliorations en termes de fiabilité et compatibilité générale avec un plus large support notamment matériel, de performance (copie de fichiers, ...), de sécurité (meilleure intégration de solutions tierces), ou d'administration système (chiffrement des volumes avec Bitlocker). Des études montrent cependant que nombre de responsables informatiques ne sont pas véritablement enclins à opérer la bascule vers Vista.


Vente liée oblige
Après un démarrage plutôt en demi-teinte, la vente liée semble donc avoir fait son oeuvre. La popularité de Vista n'est pour autant pas au plus haut, notamment auprès des utilisateurs qui ont installé l'OS sur une machine qui date un peu, et relativement inquiétant, le retour de XP est demandé par certains clients (sur des machines neuves).

Pour Eric Boustouller, Président de Microsoft France : " Nous avions conscience que les profonds changements opérés dans Windows Vista risquaient d'avoir un impact sur les habitudes d'usages et sur les compatibilités logicielles et matérielles. Ces modifications étaient nécessaires pour faire face aux nouveaux enjeux de la décennie numérique. "