Microsoft_RedmondL’ultimatum lancé par Microsoft au conseil d’administration de Yahoo! pour le rachat de la firme de Sunnyvale à 31 dollars par action, a expiré samedi dernier et l’on s’attendait à une rapide réaction de Redmond suite à la fin de non recevoir qui lui a été adressée. Mais peut-être Microsoft ne s’attendait pas à pareille résistance et entêtement de Yahoo! qui veut faire monter les enchères avec pour atout séduction son implantation dans le domaine de la publicité en ligne.

Microsoft semble toujours dans l’expectative avec pour l’heure aucune déclaration même si une information divulguée par le toujours très bien informé Wall Street Journal, indique que son conseil  d’administration s’est réuni mercredi pour débattre de ce cas houleux.


C’est reparti pour un tour ?
Trois possibilités envisagées avec la plus radicale qui verrait Microsoft retirer ses billes en abandonnant son idée de rachat; emprunter la voie prônée par le PDG Steve Ballmer en déclarant l’ouverture des hostilités ce qui signifierait un dialogue direct avec les actionnaires de Yahoo!; ou alors revenir sur ce qui semblait pourtant ferme et définitif et contre toute attente, revoir à la hausse l’offre de rachat. Sur ce dernier point, le WSJ parle d’une offre à 33 dollars par action même si Yahoo! en espère plutôt une de l’ordre de 35 à 37 dollars.