logo iSuppliAprès avoir fait leur trou dans les smartphones et tablettes tactiles, les processeurs à architecture ARM, tels que ceux proposés par nVIDIA, Qualcomm et Texas Instruments, ne devraient pas tarder à occuper une part significative sur le marché des ordinateurs portables, où les processeurs x86 d’AMD et d’Intel dominent depuis des dizaines d’années. D’après les chiffres avancés par le cabinet iSuppli IHS, il serait question d’une part de 3 % dès 2012, avec 7,6 millions d’ordinateurs portables, et de 22,9 % en 2015, avec pas moins de 74 millions.

LG Tegra 2 Nvidia Si l’architecture ARM a de grandes chances de conquérir le marché des ordinateurs portables, c’est grâce à ses performances de plus en plus intéressantes et ses consommations énergétiques bien plus adaptées à la mobilité que celles offertes par l’architecture x86. Mais c’est aussi grâce à un prochain système d’exploitation Windows 8 qui sera lancé en 2012 et supportera l’architecture ARM, en plus d’être compatible avec l’architecture x86 ( voir notre actualité ).

Autant dire que les prochaines années s’annoncent très mouvementées du côté des processeurs mobiles, avec d'un côté des processeurs ARM qui feront tout pour s’imposer et de l'autre des processeurs x86 qui se défendront bec et ongles pour continuer à dominer le marché. Gageons que cette émulation profite au consommateur, aussi bien en termes de performances que de prix.