La dernière version Developer Preview du système d'exploitation OS X 10.8 dispose d'une fonctionnalité de sécurité dénommée OS X Security Update Test 1.0. Via une connexion chiffrée, elle donne la possibilité de vérifier quotidiennement la disponibilité de mises à jour de sécurité et de les installer automatiquement ( ou après le redémarrage du Mac ).

A priori, il ne s'agit que des mises à jour de sécurité qui intéressent directement l'OS. À voir si par la suite Apple l'étendra à des mises à jour pour d'autres logiciels. Elle laisse en tout cas sur le carreau les versions précédentes de l'OS.

Avec OS X 10.7 Lion, une vérification des mises à jour de sécurité est opérée par défaut à un rythme hebdomadaire. Elles sont téléchargées automatiquement mais nécessitent une interaction de la part de l'utilisateur pour une installation.

Reste qu'une vérification quotidienne n'aura de sens que si en amont Apple fait preuve de réactivité. Un point sur lequel la firme à la pomme a été critiquée. En début d'année, le malware Flashback a pu se répandre sur les ordinateurs Mac car Apple a tardé à livrer une mise à jour Java pour OS X alors qu'Oracle avait déjà comblé les vulnérabilités exploitées.

Moutain-Lion-GatekeeperPour Mountain Lion, Apple a intégré plusieurs nouveautés de sécurité dont Gatekeeper qui permet de contrôler les applications à installer, et par exemple restreindre les applications à celles en provenance du Mac App Store et de développeurs identifiés.

Tous ces signaux font penser qu'Apple prend désormais plus au sérieux la politique de sécurité. Pour preuve, même le discours marketing à changé ( voir notre actualité ).

Mac OS X Mountain Lion sera disponible dans le courant du mois de juillet, au prix de 15,99 € via le Mac App Store.

Source : AppleInsider