L'affaire a été rapportée par le site TorrentFreak et validée par les services de police de Cologne. Ce mardi, une opération d'envergure a été menée conjointement avec divers services de police répartis dans toute l'Allemagne pour réaliser 121 perquisitions dans l'ensemble des Länders.

Boerse Le but : démanteler le réseau de Boerse.bz, un forum sur lequel les pirates s'échangent des liens de téléchargement. Le site se présente comme une véritable bourse aux liens : les utilisateurs publient des liens de téléchargement renvoyant vers des films, de la musique ou des jeux piratés, et ils en reçoivent d'autre en échange.

La plateforme ne se cache pas, elle n'est pas dans le réseau Tor, elle est accessible sans inscription et protégée par un simple mot de passe, lui-même affiché en clair sur la page principale du site.

Le parquet de Cologne indique que les fichiers piratés recensés sur le site auraient été téléchargés par environ 2,7 millions d'internautes.

Si le site ne se rémunère pas au travers de publicité, ou très peu, les uploadeurs gagnent à diffuser leurs liens, puisqu'ils sont rémunérés par les plateformes d'hébergement de façon indirecte. Ces plateformes brident les téléchargements en nombre ou en débit à moins que l'utilisateur ne souscrive à un abonnement premium. Une commission sur les abonnements est ensuite reversée à l'uploader...

La police allemande estime ainsi que certains acteurs du site auraient pu gagner " jusqu'à plusieurs milliers d'euros", pas de quoi crier à la fortune sur le dos des ayants droit. La police a saisi du matériel lors des perquisitions : ordinateurs, supports de stockage divers... Sans procéder à aucune arrestation officielle. Selon les autorités, plusieurs suspects auraient déjà annoncé souhaiter collaborer afin de permettre l'arrestation des principaux acteurs du site.

Étrangement, malgré les interpellations, le site Boerse.bz reste pleinement accessible.