BSA   Campagne (filet)Le cabinet IDC vient de mettre en ligne sa cinquième étude annuelle sur le piratage de logiciels pour PC dans le monde, réalisée à la demande de la Business Software Alliance. La BSA est une association internationale qui représente l’industrie mondiale du logiciel avec pour mot d’ordre : la promotion d’un monde numérique légal et sûr.

L’étude a été menée en toute objectivité et indépendance, assure-t-on, dans 108 pays. Sa principale conclusion est que le piratage de logiciels pour PC a baissé dans 67 pays et augmenté dans seulement 8. Une tendance mondiale à la baisse, oui dans un certain sens mais en raison d’une forte croissance du marché du PC dans des zones géographiques enclines à cette pratique, le taux mondial mondial a augmenté de 3 points pour atteindre 38 % (en 2007).

Pour l’ensemble des pays audités, les pertes financières imputées au piratage sont de 48 milliards de dollars, en augmentation de 8 milliards de dollars par rapport à l’étude précédente (2006). John Gantz, directeur des études chez IDC, estime ainsi que les efforts des gouvernements et de l’industrie pour combattre le piratage portent leurs fruits. Comme la croissance rapide des PC qui plombe " la récolte " intéresse principalement les marchés émergents, c’est pour lui dans ces pays qu’il faut intensifier la lutte.

Les trois pays où le taux de piratage de logiciels est désormais le plus élevé sont l’Arménie (93 %), le Bangladesh et l’Azerbaïdjan (92 %). Par opposition, le podium des bons élèves sacre les Etats-Unis (20 %), Luxembourg (21 %) et la Nouvelle Zélande (22 %). Un bon point est également attribué à la Russie où ce taux est encore très élevé (73 %), mais ne cesse de baisser avec une perte de 14 points sur 5 ans.

Pour le cas de la France, elle se place toujours parmi les leaders du piratage de logiciels en Europe occidentale avec un taux de 42 %, même si la baisse se confirme depuis trois ans. Pour l’Hexagone, l’étude IDC avance que le piratage de logiciels est responsable de la perte de 2,6 milliards de dollars.