Comme le Galaxy S8, le smartphone Galaxy Note 8 de Samsung ne proposera pas de lecteur d'empreintes logé sous l'écran mais un module placé au dos et à côté du double capteur photo, ce qui ne manquera pas de générer commentaires et critiques sur le manque d'ergonomie d'un tel positionnement.

Galaxy Note 8 renduAttendue depuis longtemps, la technologie du lecteur d'empreintes placé sous l'écran rencontre un certain nombre de difficultés techniques et esthétiques qui freinent son adoption.

Et selon les analystes du cabinet KGI Securities, ce n'est pas non plus sur le futur Galaxy S9 de début 2018 que cette fonctionnalité sera proposée.

Ils suggèrent que le modèle aura d'autres atouts (scanner d'iris, double capteur photo) qui conduiront Samsung à ne pas risquer une intégration délicate d'un lecteur d'empreintes sous l'écran, surtout si Apple ne le propose pas non plus sur son iPhone 8.

Ce ne serait donc qu'avec le Galaxy Note 9, attendu sur le second semestre 201, que cette fonctionnalité ferait son apparition, avec un changement de fournisseur puisque Synaptics serait remplacé par Egis, malgré un coût des capteurs nécessaires augmenté de 4 à 5 fois. Affaire à suivre...

Source : 9to5Google