Suite au ra chat de Skype pour 8,5 milliards de dollars, Microsoft a entamé une transition qui consiste notamment à passer d'une infrastructure P2P à une nouvelle infrastructure cloud s'appuyant sur ses propres serveurs. Un choix en partie légitimé par une adaptation à la mobilité.

Skype-Windows-8L'intérêt est par exemple de prendre en compte la contrainte de l'économie de la batterie pour les smartphones. Au-delà, l'infrastructure cloud permet selon Microsoft de mieux exploiter des fonctionnalités comme la synchronisation des données, la réception de messages même lorsque le destinataire n'est pas connecté.

L'ancien modèle en P2P avait connu quelques pannes retentissantes, d'où aussi l'idée de travailler dans le sens d'une amélioration de la stabilité. Reste que la technologie P2P a également ses avantages en permettant de ne pas s'appuyer sur des ressources centralisées qui sont coûteuses. Et que dire en matière de surveillance à la lumière des révélations d'Edward Snowden...

Pour Mikko Hypponen, Chief Research Officer chez le Finlandais F-Secure et expert en sécurité informatique, c'est simple. Il ne fait pas uniquement allusion au cas du P2P mais affirme qu'avant " sa vente aux États-Unis ", " Skype était sûr avec un chiffrement de bout-en-bout. Aujourd'hui, Skype n'est plus sûr ".


Des améliorations à venir
Interrogé par The Verge, Jeff Kunins, Product Manager Skype, concède des problèmes principalement imputés à la transition de réseaux P2P à des serveurs cloud pour Skype. Il promet que ceux-ci seront résolus très bientôt ainsi que des améliorations.

Jeff Kunins évoque notamment des tests pour la synchronisation des messages non lus et lus à travers plusieurs appareils. Les notifications ne s'afficheront que sur l'appareil actif. The Verge mentionne une démonstration avec des mises à jour des versions de Skype pour Windows Phone et des applications pour Windows.

Pour des problèmes rencontrés avec la synchronisation des appels entrants, un correctif est dans les tuyaux. Actuellement, il peut arriver que plusieurs appareils continuent de sonner même lorsque l'un d'entre eux a déjà répondu.

Microsoft va également améliorer les temps de chargement avec l'application Skype pour Windows Phone, sans compter des améliorations en relation avec Windows Phone 8.1. Mais mystère à ce niveau. " Je pense qu'il y aura des choses amusantes à voir ".