Le groupe japonais Sony cherche son salut hors du segment des smartphones et compte proposer ses technologies mobiles dans de nouveaux domaines comme celui des drones professionnels. Il a créé une coentreprise Aerosense avec ZMP, spécialisé dans les systèmes d'autoguidage, et lancera les premiers services commerciaux à partir du second semestre 2016.

Le drone en forme de mini-aéronef fait déjà l'objet de démonstrations. Il pourra assurer des décollages et atterrissages verticaux et transporter des charges utiles jusqu'à 10 kilogrammes ou voler pendant deux heures à une vitesse maximale de 170 km/h.

  

Le drone d'Aerosense doit assurer des missions d'inspection d'infrastructures et de surveillance de périmètre grâce à sa caméra embarquée.