OrdinateurDe nos jours, le réflexe pour une bonne partie des enfants, citadins ou ruraux, lorsque la journée d'école est terminée et qu'ils sont de retour à la maison, est d'allumer un écran : la télévision pour regarder ses séries préférées, la console de jeux vidéo portable ou l'ordinateur pour discuter sur Internet, lire ses e-mails ou encore jouer en ligne. Ils passeraient même plus de temps devant un écran qu'à l'école, selon une étude de l'institut d'étude strasbourgeois Eco-Conseil. Ils resteraient scotchés 1 200 heures par an devant un écran, tandis qu'ils passent 800 heures sur les bancs de l'école.

L'école du Ziegelwasser, à Strasbourg, ville du département du Bas-Rhin ( 67 ) comptant environ 300 000 habitants, vient de lancer un défi à ses 250 élèves. Baptisée " Défi, 10 jours pour voir autrement ", l'expérience nous vient tout droit du Canada. Pour les enfants âgés de 6 à 11 ans, il s'agit de se passer d'écran durant 10 jours. Durant la période l'équipe enseignante, les parents et les associations du quartier feront en sorte de proposer des activités pour éviter la tentation de la zapette, de la manette ou du clavier.

Xavier Rémy, directeur de l'école primaire située en ZEP ( Zone d'Éducation Prioritaire ), sait à quel point l'expérience n'est pas gagnée d'avance : " Ce sera le match de toute une école contre un ennemi qui a de gros moyens de séduction, c'est pas gagné d'avance. "

Lundi, un jour avant le lancement de l'opération, chaque élève a reçu un carnet de bord. Il devra y noter les activités qu'il a aimées, son ressenti face à l'abstinence et les points marqués face à l'écran : 5 points par jour d'école où il a réussi à s'en passer et 7 points par jour sans école.

Xavier Rémi garde la tête sur les épaules et n'espère pas un sans-faute : " Le maximum pour l'école est de 14 732 points. On estimera qu'on a gagné le match si on obtient environ 70 %. Faut pas rêver, on n'a pas la prétention de changer le monde avec 10 jours sans écran, mais on croit à ce projet. "

Une expérience qui n'est pas sans rappeler le Shutdown Day dont nous parlions dernièrement.
Source : AFP