StethoscopeIl était déjà possible de noter, ou plutôt donner son avis sur son praticien via le site un tantinet polémique Note2bib qui avait suscité la méfiance sinon la vigilance de l'ordre des Médecins; il sera bientôt possible de consulter toujours sur le Web les tarifs pratiqués. Cette fois-ci, l'ordre des Médecins ne devrait rien avoir à redire, cette initiative étant l'oeuvre de l'assurance maladie.


Lutter contre les dépassements d'honoraires
Cet été, le site Ameli de l'assurance maladie proposera à la consultation les prix moyens pratiqués par aussi bien les médecins du secteur 1 que par ceux du secteur 2 qui ne sont pas conventionnés et donc autorisés à fixer librement leurs tarifs. Ce service sera également étendu aux dentistes avec les prix pratiqués pour une intervention précise.

Pour la Cnam, il s'agit avant tout d'informer les patients et non pas instaurer une mesure de contrôle des médecins.