Tesla Model 3Avec un chiffre d'affaires de 1,6 milliard de dollars hors événements exceptionnels et de 1,3 milliard de dollars en tenant compte de ces événements, le constructeur Tesla répond à peu près aux attentes des analystes, mais la perte nette de 293 millions de dollars est plus prononcée que ce qui était attendu et constitue un treizième recul trimestriel consécutif.

Le groupe reconnaît avoir écoulé moins de véhicules électriques que prévu durant le deuxième trimestre, de même qu'il avait manqué son objectif du premier trimestre. Tesla a produit un peu moins que les 20 000 véhicules espérés (finalement 18 345 véhicules produits), tandis que les livraisons sont un peu en-dessous de l'objectif de 17 000 unités sur le deuxième trimestre (14 402 unités livrées), mais il réaffirme sa volonté de livrer 50 000 véhicules sur le second semestre, soit autant que durant toute l'année 2015.

S'il y parvient, il devrait se retrouver aux limites de l'objectif de 80 000 à 90 000 véhicules livrés en 2016, sachant qu'il s'est aussi fixé pour ambition de produire 500 000 véhicules d'ici 2018 grâce aux ventes de la future Tesla Model 3.

Elon Musk, CEO de Tesla, a d'ailleurs souligné les efforts de préparation de la production en larges volumes durant le premier semestre, alors que le design de la Tesla Model 3, présentée le 31 mars dernier, vient tout juste d'être finalisé.

C'est d'ailleurs sa mise en production au 1er juillet 2017 qui mobilise tous les efforts de l'entreprise, devant les objectifs à plus long terme du Master Plan Part 2 dévoilé il y a quelques semaines et qui prévoit entre autres l'acquisition de SolarCity, fabricant et installateur de panneaux solaires.

Dans le même temps, les groupe va fortement étendre son réseau de magasins avec une ouverture en moyenne tous les quatre jours sur de nombreux marchés, existants comme nouveaux, jusqu'à la fin de l'année.