Le FPS est un genre apprécié des joueurs, les éditeurs de jeu vidéo l'on bien compris. A tel point que les titres pullulent et que leur qualité n'est souvent pas au rendez-vous. Dans cette masse de jeu, quelques titres se distinguent. On ne parle pas ici d'un Call of Duty ou d'un Battlefield, ces titres ne jouant pas dans la même cour. Mais ce Frontlines par exemple, moyen dans sa globalité, reste tout de même au dessus de certaines productions. Même s'il n'est pas transcendant, bourré de défauts, il invite les joueurs à se livrer à des parties qu'ils pourront apprécier.FRontlines

"Frontlines Fuel of War se situe donc dans la lignée de tant d'autres FPS qui sortent pratiquement toutes les semaines voire tous les jours. On pourrait en faire une liste ici mais elle serait trop longue. C'est donc à moitié satisfait par un mode solo suffisant et sa pléiade de gadget ou son mode online rythmé et intense, à moitié déçu par un manque d'originalité et une réalisation technique maussade, et totalement contrit par une jouabilité très moyenne que l'on ressort du test de ce jeu absolument quelconque."