Les véhicules hybrides sont une alternative, un entre deux entre le tout carburant ou le tout électrique. Le duo carburant-électrique séduit puisque nombreux sont les constructeurs à développer un modèle de leur gamme dans cette disposition. Mais des chercheurs tchèques ont voulu exploiter un autre aspect du véhicule hybride et utiliser une autre source d'énergie, l'eau en remplaçant les batteries électriques.

Le système hybride hydraulique fonctionne comme tout véhicule hybride classique, sauf qu'il est question d'un moteur hydraulique et non plus de batteries. Le freinage d'un véhicule est ici aussi l'occasion de faire appel à cette énergie : un fluide compresse des poches d'azote, entraînant ainsi une pressurisation de l'ensemble. Cette pression accumulée est déclenchée au moment du redémarrage du véhicule et est la source d'énergie pour le rendre à nouveau mobile.

eauCe nouveau véhicule hybride réduirait de 25 % l'utilisation du carburant. Mais le système hydraulique répond surtout à une utilisation type de véhicules, notamment ceux qui sont amenés à réaliser des arrêts fréquents.

Le développement d'un tel projet pourrait être concrétisé à terme, et voir le jour d'ici deux ou trois ans, avec un premier prototype fonctionnel et peut-être convainquant.

 

 

Source : Techno Science