logo_windows_seven_thumbSur le blog officiel de Windows Vista, Chris Flores, l’un des responsables de l’équipe Windows Client Communications chez Microsoft, a un petit parlé de Windows 7 commençant par confirmer ce que tout le monde sait déjà, à savoir que la firme de Redmond travaille sur le successeur de Windows Vista.

Avec la récente sortie du SP1 de Windows Vista, Flores n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler que des progrès notables ont été accomplis dans plusieurs domaines dont la compatibilité tant matérielle que logicielle, la fiabilité, les performances (copie et ouverture de fichiers, etc.), la sécurité et la durée de vie des batteries pour les ordinateurs portables. Toutes ces avancées et ce travail effectué avec Windows Vista dont plus de 140 millions de licences auraient été vendues dans le monde, profiteront bien évidemment à Windows 7.


Une version majeure de Windows
Alors que Microsoft France aime à dire qu’il n’y aura pas de saut quantique entre Windows Vista et Windows 7, Chris Flores indique que Windows 7 sera une version majeure de Windows, ce qui n’est pas forcément contradictoire. Windows tirera ainsi parti des investissements en termes d’architecture réalisés dans Vista et améliorés avec le SP1 et Windows Server 2008. " Windows Vista a établi une base très solide particulièrement dans des domaines comme le graphisme, l’audio et le stockage. Windows Server 2008 a été conçu sur cette base et Windows 7 le sera également. "

Socle Vista reconduit donc, et pas de nouveau noyau pour Windows 7. " Au contraire, nous affinons l’architecture du noyau et le modèle de componentisation introduit dans Windows Vista ". La componentisation faisant référence à la notion de composants, éléments logiciels. Ces changements qui faciliteront le travail d’ingénierie n’impacteront pas l’expérience utilisateur et ne porteront pas préjudice à la compatibilité matérielle. L’un des objectifs de conception de Windows 7 est en effet de pouvoir s’exécuter sur tout type de configuration spécifique Windows Vista et Flores d’ajouter que les applications et le matériel qui fonctionnent avec Vista seront compatibles avec Windows 7.

Chris Flores n’a pas voulu donner de planning prévisionnel pour la sortie de la première version bêta de Windows 7 mais a indiqué que tout se déroule bien afin que la version finale soit livrée 3 ans après la commercialisation de Windows Vista.