Pour les applications du Windows Store, Microsoft a mis en place un mécanisme permettant de retrouver les mêmes applis sur plusieurs appareils. Un utilisateur - avec un seul compte Microsoft - peut ainsi installer et exécuter toutes ses applications sur jusqu'à cinq dispositifs Windows 8.

Windows-StoreDans la pratique, à chaque installation d'une application sur un nouvel appareil, celui-ci est ajouté à une liste d'appareils autorisés. Si cette liste dépasse la limite de cinq, l'utilisateur doit retirer un appareil existant pour pouvoir procéder à une installation.

À partir du 9 octobre prochain, cette limite de cinq appareils associés à un seul compte Microsoft va être abolie pour passer à 81 dispositifs. Une mesure qui s'appliquera à toutes les applications du Windows Store, pour Windows 8 et Windows 8.1.

Pourquoi avoir choisi le nombre précis de 81 ? C'est un mystère. Peut-être une allusion à Windows 8.1. Selon Microsoft, ce changement était une demande des utilisateurs et des développeurs.

Pour ces derniers, la firme de Redmond explique notamment que la possibilité d'exécuter des applications sur plus de dispositifs " peut signifier plus de revenus pour les applications " avec revenus publicitaires. Pour les applications gratuites sans flux de monétisation, cela ne change rien.

À noter que les développeurs auront toujours l'option pour limiter le nombre d'appareils sur lesquels leurs applications s'exécutent grâce à une API pour un système de vérification côté service.

D'après MetroStore Scanner, le Windows Store s'approche des 120 000 applications. Au printemps 2014, un Windows Store unifié devrait être proposé pour Windows 8.1 et Windows Phone 8.1.

Source : Microsoft