Pas d'annonce officielle de la part de Microsoft, mais plusieurs sources réputées fiables évoquent une intégration du support de la technologie Flash dans Internet Explorer 10. Une véritable surprise d'autant que cela permettrait également l'exécution de contenu Flash dans l'environnement Metro de Windows 8.

Rappelons que Metro est l'interface centrale de Windows 8 avec des tuiles pour l'écran de démarrage, l'exécution d'applications du Windows Store. Elle a surtout été pensée pour le tactile. L'interface de bureau dite classique demeure néanmoins accessible.

Si pour IE10 en vue Bureau les contrôles ActiveX et plugins continuent d'être exécutés, ce n'est pas le cas avec IE10 dans le style Metro qui est un navigateur sans plugin et fait le plus possible appel à HTML5.

Il y a encore quelques mois, le responsable de l'équipe IE chez Microsoft, Dean Hachamovitch, déclarait qu'exécuter IE dans le style Metro et sans plugin " améliore l'autonomie de la batterie, mais aussi la sécurité, la fiabilité et la confidentialité pour les utilisateurs ".

Et d'écrire : " les plugins ont joué un rôle important dans l'histoire du Web. Mais le Web a parcouru un long chemin depuis lors avec HTML5. Assurer la compatibilité avec les technologies antérieures des plugins nuirait, plutôt qu'améliorerait, la navigation des utilisateurs dans l'interface de style Metro ".

IE10-Windows8-Metro-BingIl y aurait donc comme une forme de petit rétropédalage de Microsoft. Sans doute le signe que le Web n'est pas encore prêt pour HTML5 et que Flash y joue toujours un rôle majeur. Toutefois, l'intégration de Flash dans IE10 obéirait à quelques prérogatives et serait d'une certaine manière allégée. Ce n'est du reste pas un retour des plugins pour IE10 Metro.

Le support de Flash ( Metro ) ne serait ainsi valable que pour certains sites et partiel quant aux fonctionnalités pour répondre à divers scénarios. Pour WinSuperSite, Paut Thurrott écrit que Microsoft a probablement travaillé en étroite collaboration avec Adobe pour avoir accès au code de Flash et opérer une intégration dans IE10 en se conformant à des standards pour la fiabilité, compatibilité, sécurité et les performances.

Source : The Verge