Windows SP3C’est un peu comme s’il signait son retour après un faux départ à la toute fin du mois d’avril, période à laquelle il aurait dû être libéré. Cela n’a finalement pas été le cas, du moins officiellement (liens directs pointant vers les serveurs de Microsoft), pour cause d’un bug affectant Dynamics Retail Management System (DRMS), une application à destination des détaillants pour les aider à réduire les coûts et améliorer le service à la clientèle.

De bug avec de potentielles pertes de données, il est toujours question mais dans l’attente d’un correctif en bonne et due forme pour les utilisateurs concernés dont le nombre est restreint, le risque n’existe pour ainsi dire plus puisque Microsoft a mis un place un filtre afin d’empêcher l’installation du Service Pack 3 désormais officiel, pour les machines où DRMS est présent. La même mesure de prévention s’applique également au SP1 dévolu à Windows Vista.

D’une taille de 372 Mo, le SP3 de Windows XP est proposé sous la forme d’une image ISO à rapatrier pour installation ultérieure depuis le centre de téléchargement de Microsoft, alors que les utilisateurs grand public préfèreront sans doute en passer par Windows Update  (pas de mise à jour automatique pour le moment).


Ce qu'apporte le SP3 à Windows XP
Rappelons qu’avec ce SP3, aucun gain significatif de performance n’est à attendre et qu’il se résume pour l’essentiel en une collection de correctifs de sécurité. Outre cet aspect sécuritaire avec un déploiement aisé en entreprise, ce SP3 offre la possibilité d’isoler les utilisateurs ne se conformant pas aux exigences de sécurité d’un réseau informatique par l’intermédiaire de Network Access Protection, ainsi que la prise en charge de WPA2 pour la sécurisation des communications Wi-Fi.