Un ado de 17 ans corrige une erreur de la NASA

Le par  |  4 commentaire(s)
ISS

Ce n'est pas parce que l'on est scientifique pour le compte de la NASA que l'on est exempt de toute erreur. Un adolescent de seulement 17 ans vient de le prouver en signifiant des erreurs réalisées par l'agence spatiale américaine.

À 17 ans, Miles Soloman est un adolescent britannique qui fait actuellement beaucoup parler de lui. Et pour cause, il a relevé certaines erreurs dans les méthodes appliquées par la NASA pour certaines de ses expériences.

ISS Terre

C'est au cours d'un projet scolaire que l'adolescent devait étudier des résultats statistiques relevés par la NASA concernant les radiations enregistrées par la station spatiale internationale. Rapidement, il se rend alors compte que les relevés présentaient des résultats négatifs, ce qui se révèle mathématiquement impossible.

Dans un email adressé à la NASA, l'ado explique à l'agence sa découverte et laisse entendre que les ingénieurs se sont trompés... Les scientifiques ont alors pris l'ado au sérieux et vérifié leurs calculs pour admettre leur erreur. Il était toléré que de tels relevés interviennent quelques fois par an, mais sur la somme de feuilles de calcul étudiées par Miles Soloman, ces valeurs négatives apparaissaient plusieurs fois par jour, ce qui est impossible.

L'adolescent, déjà fier de son exploit, espère plus tard entretenir une collaboration plus poussée avec l'agence américaine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1959014
"entendre que les ingénieurs se sont trompés"... Ils ont du prendre un bon cigare cubain d'humilité à la NASA.
Le #1959037
Même sur le site de la NASA ce fameux Salomon est ... Inconnu. Bizarre, non. Sûrement une News alternative chère à D Trump
Le #1959085

Encore une news pour faire dans le sensationnel, y'a un génie.... alors qu'il n'a rien corrigé du tout, il a "juste" fait remarquer sur les documents publics des valeurs négatives dans des mesures... qui sont en faite tout à fait "normal", dues à des perturbations / erreurs des appareils de mesures (la nasa avait prévu d'avoir ces anomalies plusieurs fois par semaines, après vérification, ils ont juste remarqué que y'en avait plus qu'ils l'espéraient, plutôt tous les jours)
Le #1959177
Mon chien aurait trouvé, je pense.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]