Adobe : une insidieuse extension Chrome avec Reader

Le par  |  13 commentaire(s)
trojan-horse

Adobe procède à une installation automatique d'une extension Chrome discrètement ajoutée à Reader. Le navigateur tique et il n'y a pas d'activation par défaut.

Avec ses solutions comme Flash Player, Adobe Acrobat et Reader pour la lecture de fichiers PDF, Adobe a pour coutume de proposer l'installation d'utilitaires à l'instar de McAfee Security Scan Plus ou encore True Key (Intel Security) pour la sécurité.

Il s'agit d'offres gratuites en option où l'utilisateur est clairement averti, et il a la possibilité de décocher ces options lors d'une installation. À l'occasion de la mise à jour de sécurité d'Adobe Acrobat et Reader la semaine dernière, il a par contre été repéré une installation plus insidieuse.

Sans prévenir de manière explicite, Adobe a intégré une extension pour Google Chrome sur Windows. Dénommée Adobe Acrobat, cette extension (disponible dans le Chrome Web Store) permet notamment lors d'une navigation d'ouvrir les fichiers PDF dans l'application Acrobat Reader sur l'ordinateur, de convertir une page Web en un fichier PDF.

La présence surprise de l'extension est signalée par Google Chrome. De fait, il n'y a ainsi pas d'activation par défaut. L'utilisateur de Chrome sera convié à l'activer ou la supprimer. Cette spécificité permet à Adobe de calmer une polémique au sujet de l'installation automatique.

Par ailleurs, si ladite extension demande des autorisations spécifiques (de manière générique), l'éditeur assure qu'elle " ne lit pas le contenu des fichiers PDF ou quelconque contenu sur les sites consultés ". En outre, elle peut être désactivée à tout moment si besoin.

Chrome-extension-Adobe-Acrobat

Reste qu'une telle installation automatique relativement discrète a fait réagir. La manœuvre d'Adobe est assez cavalière, surtout dans un contexte où les utilisateurs sont de plus en plus sensibles à l'envoi de données de télémétrie. Parlez-en à Microsoft avec Windows 10...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1944681
"La manœuvre d'Adobe est assez cavalière, surtout dans un contexte où les utilisateurs sont de plus en plus sensibles à l'envoi de données de télémétrie"

Vous nous gonflez Adobe !

Virez déjà flash et nettoyez vos merdes !
Le #1944682
Elle fait chier cette mode venu de windows d'installer tout un tas de merdes de démonstration/espionnage. Je n'installe plus aucun paquet sans en inspecter le contenu.
Le #1944686
kerlutinoec >>>Clair que c'est un peu pénible...

Quand à Adobe... J'préfère rien dire....
Le #1944746
Ce matin j'ai fait le ménage dans mon FB, Twitter etc... (Pourtant j'ai pas grand chose d'dans)
j'ai été effaré des données qu'ils collectaient, que ce soit Google, Adobe, Twitter, FB, ou un autre éditeur.

Je pense que je vais me remettre en question au sujet de la vie privé.
Plus on va dans le temps, plus nos données se font aspirés.
Mais bon mon com' est un peu HS par rapport à l'article, s'il n'y a pas d'activation par défaut, je dirais même tant mieux (certains oublieront de l'activé et finiront par oublié que ça avait été installé) et donc... pas de donnée récolté pour Adobe.
Le #1944747
iFlo59 a écrit :

Ce matin j'ai fait le ménage dans mon FB, Twitter etc... (Pourtant j'ai pas grand chose d'dans)
j'ai été effaré des données qu'ils collectaient, que ce soit Google, Adobe, Twitter, FB, ou un autre éditeur.

Je pense que je vais me remettre en question au sujet de la vie privé.
Plus on va dans le temps, plus nos données se font aspirés.


Je crois que l'Europe se penche dessus en ce moment, vis à vis des données collectées, de la pub, etc ...
Le #1944749
skynet a écrit :

iFlo59 a écrit :

Ce matin j'ai fait le ménage dans mon FB, Twitter etc... (Pourtant j'ai pas grand chose d'dans)
j'ai été effaré des données qu'ils collectaient, que ce soit Google, Adobe, Twitter, FB, ou un autre éditeur.

Je pense que je vais me remettre en question au sujet de la vie privé.
Plus on va dans le temps, plus nos données se font aspirés.


Je crois que l'Europe se penche dessus en ce moment, vis à vis des données collectées, de la pub, etc ...


Ma paranoïa finira par parler d'elle même, l'Europe ne fera rien pour arranger les choses.

En un mot, ils auraient pu interdire la collecte des données, ils ne l'ont pas fait.
Le #1944750
iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

iFlo59 a écrit :

Ce matin j'ai fait le ménage dans mon FB, Twitter etc... (Pourtant j'ai pas grand chose d'dans)
j'ai été effaré des données qu'ils collectaient, que ce soit Google, Adobe, Twitter, FB, ou un autre éditeur.

Je pense que je vais me remettre en question au sujet de la vie privé.
Plus on va dans le temps, plus nos données se font aspirés.


Je crois que l'Europe se penche dessus en ce moment, vis à vis des données collectées, de la pub, etc ...


Ma paranoïa finira par parler d'elle même, l'Europe ne fera rien pour arranger les choses.

En un mot, ils auraient pu interdire la collecte des données, ils ne l'ont pas fait.


L'interdire c'est impossible, mais l'encadrer oui.. C'est comme ça que ça va se faire.
Le #1944754
skynet a écrit :

iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

iFlo59 a écrit :

Ce matin j'ai fait le ménage dans mon FB, Twitter etc... (Pourtant j'ai pas grand chose d'dans)
j'ai été effaré des données qu'ils collectaient, que ce soit Google, Adobe, Twitter, FB, ou un autre éditeur.

Je pense que je vais me remettre en question au sujet de la vie privé.
Plus on va dans le temps, plus nos données se font aspirés.


Je crois que l'Europe se penche dessus en ce moment, vis à vis des données collectées, de la pub, etc ...


Ma paranoïa finira par parler d'elle même, l'Europe ne fera rien pour arranger les choses.

En un mot, ils auraient pu interdire la collecte des données, ils ne l'ont pas fait.


L'interdire c'est impossible, mais l'encadrer oui.. C'est comme ça que ça va se faire.


Les données peuvent à la limite être récupérée, le problème n'est pas là.

Le problème est juste que chaque personne dispose des données "personnelles" et donc... ils arrivent à cibler les besoins de ces personnes afin d'alimenter leurs petites commerces, médicaments, bouffes, etc... ça c'est très grave.

Un petit exemple, s'il y a 600000 habitant dans une ville, parmi ces habitants, 75% souhaiterait un magasin de vêtement. Dans ce cas, ces données sont utilisés pour répondre au besoins des habitants. Jusqu'à là tout va bien.
Si une personne, à besoin d'un médicament parce qu'il serait diabétique, il lui faut donc un médicament. Avant cela, cette même personne aimait les friandises, les publicités "ciblés" l'encourageait plus ou moins à acheter des Mars, M&m's...

(Mode Paranoia ON)
Un jour, on disposera tous d'un fichier, si on est susceptible de nuire ou pas au capitalisme, ainsi ils nous enverront une armée pour nous buter
(Mode Paranoia OFF)
Le #1944761
iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

iFlo59 a écrit :

Ce matin j'ai fait le ménage dans mon FB, Twitter etc... (Pourtant j'ai pas grand chose d'dans)
j'ai été effaré des données qu'ils collectaient, que ce soit Google, Adobe, Twitter, FB, ou un autre éditeur.

Je pense que je vais me remettre en question au sujet de la vie privé.
Plus on va dans le temps, plus nos données se font aspirés.


Je crois que l'Europe se penche dessus en ce moment, vis à vis des données collectées, de la pub, etc ...


Ma paranoïa finira par parler d'elle même, l'Europe ne fera rien pour arranger les choses.

En un mot, ils auraient pu interdire la collecte des données, ils ne l'ont pas fait.


L'interdire c'est impossible, mais l'encadrer oui.. C'est comme ça que ça va se faire.


Les données peuvent à la limite être récupérée, le problème n'est pas là.

Le problème est juste que chaque personne dispose des données "personnelles" et donc... ils arrivent à cibler les besoins de ces personnes afin d'alimenter leurs petites commerces, médicaments, bouffes, etc... ça c'est très grave.

Un petit exemple, s'il y a 600000 habitant dans une ville, parmi ces habitants, 75% souhaiterait un magasin de vêtement. Dans ce cas, ces données sont utilisés pour répondre au besoins des habitants. Jusqu'à là tout va bien.
Si une personne, à besoin d'un médicament parce qu'il serait diabétique, il lui faut donc un médicament. Avant cela, cette même personne aimait les friandises, les publicités "ciblés" l'encourageait plus ou moins à acheter des Mars, M&m's...

(Mode Paranoia ON)
Un jour, on disposera tous d'un fichier, si on est susceptible de nuire ou pas au capitalisme, ainsi ils nous enverront une armée pour nous buter
(Mode Paranoia OFF)


Le truc, c'est que ce ce sont des sites privés, on est pas obligé de s'y rendre ...
Aujourd'hui tout le monde sait que Facebook (par exemple) récupères les données privées à gogo, mais beaucoup y vont quand même. Si c'est leur modèle économique, comment les en empêcher ?
Le #1944764
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]