Airbnb : une situation fiscale "inacceptable" pour le ministre de l'Economie

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Challenges.fr
Airbnb

Réagissant au montant de l'impôt versé en France en 2016 par la plate-forme Airbnb, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dénonce une situation "inacceptable".

Profitant d'une optimisation fiscale bien rodée passant par l'Irlande, l'entreprise Airbnb a versé moins de 100 000 € d'impôt en France, soit le montant d'une PME, pour une activité qui fait pourtant de l'Hexagone son deuxième marché mondial.

AirbnbDe quoi agacer les pouvoirs politiques nationaux et européens qui commencent à demander des comptes aux multinationales.

Pour le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, cette situation est "inacceptable" et sera l'un des objets d'une rencontre avec le ministre allemand dès le mois de septembre.

"C'est le droit d'Airbnb d'opérer en France. Mais c'est notre droit aussi d'exiger de la part d'Airbnb et de toutes les plateformes du numérique une juste contribution au trésor public français", a-t-il indiqué.

Si les pouvoirs publics européens ont commencé à creuser le sujet et déjà visé plusieurs grands groupes, Bruno Le Maire veut obtenir des résultats plus rapidement avec son homologue allemand et compte proposer un texte le mois prochain lors du conseil des ministres européens qui vise à mettre en place une fiscalité pour toutes les plates-formes du numérique.

Sans aller jusqu'à harmoniser les taux d'impôt des Etats membres, c'est une proposition d'"assiette commune" qui tente d'être mise en place. Mais le chemin est encore long.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1976191
bla bla bla bla

Et nous on casque.
Le #1976244
Ils n'ont qu'à changer la loi ces cons. Parce qu'actuellement la plupart de ces groupes font ça en toute légalité. Si on veut, il est très facile de réguler les opérations entre filiales pour éviter l'évasion fiscale. Et s'ils en sont pas contents, qu'ils se barrent. Protectionnisme intelligent, une plate-forme concurrente française pouvant prendre le relais très rapidement vu la simplicité de la chose.
Le #1976367
cycnus a écrit :

Ils n'ont qu'à changer la loi ces cons. Parce qu'actuellement la plupart de ces groupes font ça en toute légalité. Si on veut, il est très facile de réguler les opérations entre filiales pour éviter l'évasion fiscale. Et s'ils en sont pas contents, qu'ils se barrent. Protectionnisme intelligent, une plate-forme concurrente française pouvant prendre le relais très rapidement vu la simplicité de la chose.


Sous l'emprise européenne changé les lois française ne sert a rien, les lois européenne prévalent toujours...

Ils voulais l’Europe des sodomites ils l'ont.

Au classement IDH 2004 la France était 8em en 2016 elle est 22em....quel chute vertigineuse...mais bon parais que c pas la chute qui est importante...
Le #1976441
Et l'optimisation fiscale de google et de Apple est acceptable ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]