Airbus équipe ses avions de hublots électrochromatiques

Le par  |  12 commentaire(s)
avion-airbus-A380

La société Airbus vient d'annoncer avoir signé un contrat avec la firme Gentex pour l'équipement de ses futurs avions de ligne en hublots électrochromatiques.

C'est sur le CES de Las Vegas qu'Airbus a fait l'annonce : la société aéronautique a signé un partenariat avec Gentex pour la fourniture de hublots électrochromatique à destination de ses avions.

L'avionneur européen devrait ainsi proposer la dernière génération de hublots électrochaomatiques de Gentex auprès de ses clients. On ne sait pas quels avions seront concernés par ce type d'équipement ni même si Airbus les déclinera sur l'ensemble de ses avions. Plus d'informations seront partagées à ce niveau au printemps prochain.

Gentex.

Les hublots de Gentex, baptisés EDW (Electronically dimmable Windows) proposé à Airbus sont particuliers. Ils exploitent les dernières technologies de la marque et sont monoblocs, ils peuvent être remplacés en cas de besoin et amovibles pour leur entretien. Ils profitent d'un nouveau revêtement antipoussière qui résiste mieux dans le temps aux rayures.

Ces fenêtres intègrent un film LCD qui s'opacifie lorsqu'il est parcouru par un courant électrique, permettant de faire varier la teinte du verre et de se passer ainsi de rideaux. Gentex indique que sa dernière génération est 100 fois plus opaque que la précédente et s'obscurcit 2 fois plus vite, elle permettrait ainsi de bloquer 100% de la lumière.

Cette technologie permet aux passagers de faire varier la luminosité tout en continuant de voir à travers le hublot, mais aussi aux avionneurs de se passer de rideaux et donc d'économiser du poids. Par ailleurs, le blocage des rayons infrarouges solaires réduit également les besoins du système de climatisation.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2088036
Intéressant, comme ça on peut en effet continuer de regarder dehors au lieu d'avoir à fermer le rideau quand il y a trop de soleil.
Le #2088038
On économise le poids des rideau certes, mais ça doit être plus lourd qu'un hublot normal, non? Vu qu'il y a une couche LCD supplémentaire, et puis tout le câblage...
Le #2088044
si j'étais un platiste je dirais que l'on a enfin la preuve que les hublots des avions ne montre pas la réalité mais ce sont des écrans de télé (LCD) qui diffuse une image de la terre ronde (au lieu de montrer un disque plat)

J'en veut pour preuve que la nuit le ciel n'est pas noir dans les avions mais un peu gris comme sur un écran LCD justement, si il avait mis de l'oled on pourrais voir un noir profond...

je suis déja dehors...
Le #2088063
Crevax a écrit :

On économise le poids des rideau certes, mais ça doit être plus lourd qu'un hublot normal, non? Vu qu'il y a une couche LCD supplémentaire, et puis tout le câblage...


j'aurais pensé ça aussi...
Le #2088067
D'après le communiqué de presse, c'est pas du LCD.

Le LCD, ce sont des cristaux liquide, qui s'orientent en fonction du champ électrique appliqué, ce qui change le plan de polarisation de la lumière qu'ils laissent passer. Il n'y a pas de modification de la composition des cristaux.

Là, il s'agit d'un gel qui subit une réaction chimique et change de composition quand on applique une tension : "EDWs use a proprietary electrochromic gel encapsulated between two thin glass panels that darkens or lightens in response to electricity. A low-voltage electric current is passed through conductive coatings and across the glass panels to induce an electrochemical reaction in the gel that causes it to darken. Removing the voltage allows the gel to return to its natural, transparent state."

Ce qui explique le taux de contraste annoncé à plus de 100000:1, très supérieur à ce dont sont capables les dalles LCD. Et ça explique aussi pourquoi ils insistent sur la vitesse de transition deux fois plus rapide alors que pour un tel usage, la vitesse de transition des LCD est suffisamment rapide pour que ça n'ait pas de sens de l'évoquer (si ta vitre s'obscurcit en 5ms au lieu de 10, en pratique tu vois pas la différence). Mais là s'agit d'un processus qui est beaucoup plus lent que le changement d'orientation des cristaux liquides, et donc une amélioration de vitesse est importante à signaler. Sur le YouTube de Gentex, on peut voir des vidéos montrant la transition sur des rétros et des vitres de voitures, le temps de transition est de l'ordre de quelques secondes.
Le #2088085
La grande question est de savoir si le câblage ne pèsera pas autant que le volet qu'il remplace... Il faut également prévoir sans doute une légère surconsommation de carburant au première électricité. si le prix du hublot est aussi élevé que ce que je le pense parce qu'ils vont essayer de se gaver au passage, ça risque de ne pas être installé avant quelques années. surtout que le transport aérien s'oriente plutôt sur le low-cost.
Le #2088102
L'idée est excellente car c'est vrai que c'est chient de devoir fermer le hublot alors que tu aimerais pouvoir voir dehors.
Il n'y a plus qu'a espérer que cette innovation se deploit rapidement sur le gamme
Le #2088119
Toujours aussi surpris de voir que certains mettent un pouce vers le bas à mon commentaire alors qu'ils viennent décrire un commentaire sur la même longueur d'onde quelque minutes plus tôt...
Le #2088127
cycnus a écrit :

Toujours aussi surpris de voir que certains mettent un pouce vers le bas à mon commentaire alors qu'ils viennent décrire un commentaire sur la même longueur d'onde quelque minutes plus tôt...


Parce que sur un point, tu as raison, et le reste, pas vraiment...
La "surconsommation de carburant" sera négligeable si le poids reste le même. La production électrique ne joue que très peu sur la consommation, ce qui a une grande importance, c'est le poids total de l'appareil, puisque plus il est lourd, plus les réacteurs doivent donner de puissance pour maintenir une portée suffisante.
Et puis les low-cost disposent eux-aussi de rideaux, et crois moi que si Ryannair et compagnie réalisent qu'à long terme ils vont faire du bénéfice avec cette technologie (sans compté l'image de confort et de haut-de-gamme que ça pourrait rajouter à leur marque qui en aurait bien besoin), ce sera installé sur toute leur flotte dans les plus bref délais....
Le #2088139
Crevax a écrit :

cycnus a écrit :

Toujours aussi surpris de voir que certains mettent un pouce vers le bas à mon commentaire alors qu'ils viennent décrire un commentaire sur la même longueur d'onde quelque minutes plus tôt...


Parce que sur un point, tu as raison, et le reste, pas vraiment...
La "surconsommation de carburant" sera négligeable si le poids reste le même. La production électrique ne joue que très peu sur la consommation, ce qui a une grande importance, c'est le poids total de l'appareil, puisque plus il est lourd, plus les réacteurs doivent donner de puissance pour maintenir une portée suffisante.
Et puis les low-cost disposent eux-aussi de rideaux, et crois moi que si Ryannair et compagnie réalisent qu'à long terme ils vont faire du bénéfice avec cette technologie (sans compté l'image de confort et de haut-de-gamme que ça pourrait rajouter à leur marque qui en aurait bien besoin), ce sera installé sur toute leur flotte dans les plus bref délais....


Après, je pense que l'installer sur sa flotte, ca veut dire racheter tous les hublots, et les installer, donc une véritable fortune donc je pense impossible à rentabiliser.

je pense surtout que ce serait proposé par Airbus et Boeing (si airbus n'a pas signé un monopole) comme option pour les nouveaux avions.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme