Airbus investit dans la recherche pour intégrer des robots humanoïdes dans ses chaines d'assemblage

Le par Mathieu M.  |  15 commentaire(s)
intelligence artificielle

La société Airbus vient d'annoncer son intention d'intégrer des robots humanoïdes au sein de ses lignes d'assemblage dans les années à venir.

D'ici quelques années, le personnel d'Airbus travaillant sur les lignes d'assemblage pourrait partager leurs tâches avec des robots humanoïdes. Airbus vient d'annoncer avoir lancé un programme de recherche auprès de Joint Robotics Laboratory (JRL), le CNRS et l'Institut national de la science et des technologies industrielles avancées japonais (AIST) dans le but d'aboutir à un partenariat industriel d'ici une quinzaine d'années.

Airbus A320neo 02

Le programme, lancé en février au Japon regroupe actuellement 8 chercheurs qui devraient développer des technologies de robotique humanoïde d'ici 4 ans. Leurs efforts se concentreront sur leur capacité à réaliser des opérations précises dans des espaces restreints afin de s'adapter aux chaines d'assemblage d'Airbus.

Financé intégralement par Airbus, avec un budget de 4,25 millions d'euros, le programme devrait aboutir à la réalisation de robots humanoïdes capables de se déplacer dans un avion en phase d'assemblage pour réaliser les tâches trop dangereuses pour les humains.

Les robots devront être capables de marquer les endroits où les opérateurs seront amenés à percer, nettoyer les copeaux métalliques après perçage, vérifier le bon fonctionnement d'interrupteurs....Ils devront être également particulièrement habiles, et utiliser des points d'appui avec tous leurs corps pour se faufiler au coeur des structures en cours d'assemblage.

Pour Airbus, il ne s'agit pas de remplacer les humains, mais de leur proposer un nouvel outil adapté aux situations fastidieuses ou dangereuses afin de réorienter le personnel sur les tâches à plus forte valeur ajoutée.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Safirion offline Hors ligne VIP icone 40372 points
Le #1888892
Hm, j'vois pas l’intérêt de leur donner une forme humanoïde du coup... J'pense qu'il y a des formes plus pratique pour faire les dites tâches. Type arachnoïde ou canidé.

Puis en plus, ça risque de créer des tentions avec les hommes qui vont se sentir mal à l'aise en présence de ce genre de robots sur leur lieu de travail (CF la série Real Humans)

En tout cas, c'est cool qu'Aibus investisse dans ce genre de recherche
Rymix offline Hors ligne VIP icone 14536 points
Le #1888903
Safirion a écrit :

Hm, j'vois pas l’intérêt de leur donner une forme humanoïde du coup... J'pense qu'il y a des formes plus pratique pour faire les dites tâches. Type arachnoïde ou canidé.

Puis en plus, ça risque de créer des tentions avec les hommes qui vont se sentir mal à l'aise en présence de ce genre de robots sur leur lieu de travail (CF la série Real Humans)

En tout cas, c'est cool qu'Aibus investisse dans ce genre de recherche


Exactement ... pourquoi les rendre humanoïde ?

=>Pour Airbus, il ne s'agit pas de remplacer les humains, mais de leur proposer un nouvel outil adapté aux situations fastidieuses ou dangereuses afin de réorienter le personnel sur les tâches à plus forte valeur ajoutée.

C'est un stagiaire qui à rédiger le communiquer de presse ?
Evidemment que c'est pour remplacer les humains
ahtur offline Hors ligne VIP avatar 5639 points
Le #1888924
Qu'ils remplacent les humains. Comme si les humains ça leur plait de travailler à la chaîne...
Rymix offline Hors ligne VIP icone 14536 points
Le #1888926
ahtur a écrit :

Qu'ils remplacent les humains. Comme si les humains ça leur plait de travailler à la chaîne...


Comme si Pôle Emploi ça plait aux gens.

Tu as 2 solutions :
- Un monde avec aucun robot intelligents et autonome.
- Un monde totalement équipé de robot pour le travail, du coup l'homme peut se reposer.

Si il y a des robots qui travail et des hommes, il y aura à mon avis des problèmes.
Un peu comme la délocalisation des entreprises.
Moins chère, sans fatigue.
L'employé parfait.

Le futur me fait peur

Je vous invite à lire les livres d'Isaac asimov, c'est troublant
Safirion offline Hors ligne VIP icone 40372 points
Le #1888927
Rymix a écrit :

Safirion a écrit :

Hm, j'vois pas l’intérêt de leur donner une forme humanoïde du coup... J'pense qu'il y a des formes plus pratique pour faire les dites tâches. Type arachnoïde ou canidé.

Puis en plus, ça risque de créer des tentions avec les hommes qui vont se sentir mal à l'aise en présence de ce genre de robots sur leur lieu de travail (CF la série Real Humans)

En tout cas, c'est cool qu'Aibus investisse dans ce genre de recherche


Exactement ... pourquoi les rendre humanoïde ?

=>Pour Airbus, il ne s'agit pas de remplacer les humains, mais de leur proposer un nouvel outil adapté aux situations fastidieuses ou dangereuses afin de réorienter le personnel sur les tâches à plus forte valeur ajoutée.

C'est un stagiaire qui à rédiger le communiquer de presse ?
Evidemment que c'est pour remplacer les humains


Non mais clair, les mecs se foutent un peu de la gueule des gens en disant ça
ahtur offline Hors ligne VIP avatar 5639 points
Le #1888930
Rymix a écrit :

ahtur a écrit :

Qu'ils remplacent les humains. Comme si les humains ça leur plait de travailler à la chaîne...


Comme si Pôle Emploi ça plait aux gens.


Personne n'est obligé d'aller à pôle à emploi. Ils peuvent rester chez eux.
Rymix offline Hors ligne VIP icone 14536 points
Le #1888934
ahtur a écrit :

Rymix a écrit :

ahtur a écrit :

Qu'ils remplacent les humains. Comme si les humains ça leur plait de travailler à la chaîne...


Comme si Pôle Emploi ça plait aux gens.


Personne n'est obligé d'aller à pôle à emploi. Ils peuvent rester chez eux.


Si tu aimes vivre sur le dos de l'état, allaiter tout en regardant la télé toute ta vie c'est ton problème.

Malheureusement, le monde dans lequel tu vis tourne autour du pognon.
Pognon = temps de travail (+/-) car les gens qui travail le plus durement sont pas forcément ceux qui touche le plus #députés

Mais voila, si tu bosses pas, ta pas d'argent, donc à moins de savoir pécher, d'avoir du bétail et un potager, j'vois pas comment tu peux faire pour bouffer.
Et pour internet, ça doit être dur de te raccorder toi même. (Orange accepte pas le paiement en carottes je crois).

Donc, quand il n'y aura que des robots qui travailleront (+ les chercheurs qui travailleront aux robots) ça ira. Mais tu auras un monde étrange, un peu comme dans Wall-E
ahtur offline Hors ligne VIP avatar 5639 points
Le #1888941
Rymix a écrit :

ahtur a écrit :

Rymix a écrit :

ahtur a écrit :

Qu'ils remplacent les humains. Comme si les humains ça leur plait de travailler à la chaîne...


Comme si Pôle Emploi ça plait aux gens.


Personne n'est obligé d'aller à pôle à emploi. Ils peuvent rester chez eux.


Si tu aimes vivre sur le dos de l'état, allaiter tout en regardant la télé toute ta vie c'est ton problème.

Malheureusement, le monde dans lequel tu vis tourne autour du pognon.
Pognon = temps de travail (+/-) car les gens qui travail le plus durement sont pas forcément ceux qui touche le plus #députés

Mais voila, si tu bosses pas, ta pas d'argent, donc à moins de savoir pécher, d'avoir du bétail et un potager, j'vois pas comment tu peux faire pour bouffer.
Et pour internet, ça doit être dur de te raccorder toi même. (Orange accepte pas le paiement en carottes je crois).

Donc, quand il n'y aura que des robots qui travailleront (+ les chercheurs qui travailleront aux robots) ça ira. Mais tu auras un monde étrange, un peu comme dans Wall-E


Exactement, dans le futur, tous les monde sera chercheur. Ou sportif. Ou artiste. Ou artisan (ça a son prestige). Si ton ambition maximum c'est le travail à la chaîne, même en 2016 c'est médiocre.

Et j'ai jamais écrit que ceux qui restaient chez eux devaient être soutenus par l'Etat.
Rymix offline Hors ligne VIP icone 14536 points
Le #1888942
ahtur a écrit :

Rymix a écrit :

ahtur a écrit :

Rymix a écrit :

ahtur a écrit :

Qu'ils remplacent les humains. Comme si les humains ça leur plait de travailler à la chaîne...


Comme si Pôle Emploi ça plait aux gens.


Personne n'est obligé d'aller à pôle à emploi. Ils peuvent rester chez eux.


Si tu aimes vivre sur le dos de l'état, allaiter tout en regardant la télé toute ta vie c'est ton problème.

Malheureusement, le monde dans lequel tu vis tourne autour du pognon.
Pognon = temps de travail (+/-) car les gens qui travail le plus durement sont pas forcément ceux qui touche le plus #députés

Mais voila, si tu bosses pas, ta pas d'argent, donc à moins de savoir pécher, d'avoir du bétail et un potager, j'vois pas comment tu peux faire pour bouffer.
Et pour internet, ça doit être dur de te raccorder toi même. (Orange accepte pas le paiement en carottes je crois).

Donc, quand il n'y aura que des robots qui travailleront (+ les chercheurs qui travailleront aux robots) ça ira. Mais tu auras un monde étrange, un peu comme dans Wall-E


Exactement, dans le futur, tous les monde sera chercheur. Ou sportif. Ou artiste. Ou artisan (ça a son prestige). Si ton ambition maximum c'est le travail à la chaîne, même en 2016 c'est médiocre.


Quand tu vois que les robots savent dessiner, ton oeuvre sera toujours inférieur.
Pourquoi sportif quand un robot peut courir plus vite, plus longtemps que toi
Safirion offline Hors ligne VIP icone 40372 points
Le #1888945
ahtur a écrit :

Rymix a écrit :

ahtur a écrit :

Rymix a écrit :

ahtur a écrit :

Qu'ils remplacent les humains. Comme si les humains ça leur plait de travailler à la chaîne...


Comme si Pôle Emploi ça plait aux gens.


Personne n'est obligé d'aller à pôle à emploi. Ils peuvent rester chez eux.


Si tu aimes vivre sur le dos de l'état, allaiter tout en regardant la télé toute ta vie c'est ton problème.

Malheureusement, le monde dans lequel tu vis tourne autour du pognon.
Pognon = temps de travail (+/-) car les gens qui travail le plus durement sont pas forcément ceux qui touche le plus #députés

Mais voila, si tu bosses pas, ta pas d'argent, donc à moins de savoir pécher, d'avoir du bétail et un potager, j'vois pas comment tu peux faire pour bouffer.
Et pour internet, ça doit être dur de te raccorder toi même. (Orange accepte pas le paiement en carottes je crois).

Donc, quand il n'y aura que des robots qui travailleront (+ les chercheurs qui travailleront aux robots) ça ira. Mais tu auras un monde étrange, un peu comme dans Wall-E


Exactement, dans le futur, tous les monde sera chercheur. Ou sportif. Ou artiste. Ou artisan (ça a son prestige). Si ton ambition maximum c'est le travail à la chaîne, même en 2016 c'est médiocre.

Et j'ai jamais écrit que ceux qui restaient chez eux devaient être soutenus par l'Etat.


Ah ! Pour ce coup, je te rejoins et suis entièrement d'accord avec toi.

Pour moi, le futur sera un monde où le travail et réalisé par des machine et où l'Homme pourra se consacrer à la recherche, à l'art et à ce qui lui plait de manière plus général

Mais comme dit Rymix, la transition sera sans doute très compliquée
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire