L'Airbus Perlan II plane à plus de 23 km d'altitude

Le par  |  16 commentaire(s)
Airbus-Perlan-II

Avec une finalité scientifique, le planeur stratosphérique Perlan II atteint une altitude de plus en plus élevée.

Entre fin août et début septembre, la mission Airbus Perlan II a enchaîné quelques performances en altitude depuis El Calafate en Patagonie argentine lors de plusieurs vols.

Le planeur non motorisé a plusieurs fois franchi la limite dite Armstrong au-delà de laquelle le sang d'un être humain sans protection est susceptible de bouillir en cas de dépressurisation de l'appareil. Piloté par Jim Payne et Tim Gardner le 2 septembre, l'aéronef a atteint l'altitude de 76 124 pieds (23,2 km).

Conçu pour voler à une altitude de 90 000 pieds (27,4 km), le planeur stratosphérique de 680 kg et avec une envergure de plus de 25 mètres peut potentiellement faire encore mieux le temps de la mission qui se poursuit jusqu'à mi-septembre afin de profiter des conditions météorologiques et vents actuels.

" Pour atteindre les zones les plus élevées de l'atmosphère terrestre, les pilotes de Perlan II évoluent sur les ondes orographiques de la stratosphère, un phénomène météorologique créé lorsque les courants d'air ascendants derrière les massifs montagneux sont considérablement renforcés par le vortex polaire ", écrit Airbus en soulignant que ce phénomène ne se produit que brièvement chaque année dans peu d'endroits du monde.

N'ayant pas de moteur, le Perlan II n'affecte pas la température de l'air autour de lui, ni sa chimie. " C'est une plateforme idéale pour l'étude de l'atmosphère. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2030639
Je pourrai dire beaucoup de choses, mais tout compte fait... je vais me contenté de dire Magnifique.
Le #2030645
Moi, je n'ai jamais vu de planeur non motorisé décoller seul. Il doit manquer une partie de l'information, la moins ..... écolo
Le #2030647
Pilote bouillu, pilote foutu .. donc il a intérêt à être méga étanche le planeur là
En tout cas c'est tellement plus balèze de voir ça plutôt qu'une fusée qui pollue comme pas possible.
Je dirais donc : wahoouuu
Le #2030650
popol2 a écrit :

Moi, je n'ai jamais vu de planeur non motorisé décoller seul. Il doit manquer une partie de l'information, la moins ..... écolo


Pars treuillage comme de plus en plus de planeurs j'imagine, le remorquage est de plus en plus abandonnée en faveur du treuillage pour des raisons tout aussi bien économiques qu'écologiques.

Edit,

Le vol inaugural du Perlan Project 2 a eu lieu le 23 septembre 2015 à Roberts Field, aux mains de Jim Payne à l’avant, et Morgan Sandercock à l’arrière. La base arrière a été établie sur le terrain de Minden (Nevada, près du lac Tahoe), qui a l’avantage d’être un centre de vol à voile (présence d’avions remorqueurs), dans un hangar mis à disposition par Dennis Tito, autre mécène aviateur.

https://www.aerobuzz.fr/industrie/airbus-perlan-mission-2-un-planeur-bientot-dans-les-etoiles/


remorqueurs, ma supposition était fausse.
Le #2030663
Je suis tout de même étonné de ne plus voir de ciel bleu à "seulement" 25km d'altitude.
Le #2030667
CpnNemo a écrit :

Je suis tout de même étonné de ne plus voir de ciel bleu à "seulement" 25km d'altitude.


En raison de la raréfaction de l'oxygène qui est, avec l'azote, responsable de la couleur bleue de notre ciel
Le #2030679
GGpog a écrit :

CpnNemo a écrit :

Je suis tout de même étonné de ne plus voir de ciel bleu à "seulement" 25km d'altitude.


En raison de la raréfaction de l'oxygène qui est, avec l'azote, responsable de la couleur bleue de notre ciel


Merci pour l'explication, je viens de gagner deux points d'intelligence.
Le #2030695
Luxus a écrit :

GGpog a écrit :

CpnNemo a écrit :

Je suis tout de même étonné de ne plus voir de ciel bleu à "seulement" 25km d'altitude.


En raison de la raréfaction de l'oxygène qui est, avec l'azote, responsable de la couleur bleue de notre ciel


Merci pour l'explication, je viens de gagner deux points d'intelligence.



Le #2030713
drahus a écrit :

Je pourrai dire beaucoup de choses, mais tout compte fait... je vais me contenté de dire Magnifique.


C'est gentil de ne pas écrire plus. Ayez la bonté d'ouvrir préalablement un Bescherelle, afin d'apprendre à distinguer un infinitif et un participe passé
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme