Christine Albanel contre l'idée d'une licence globale

Le par Jérôme G.  |  14 commentaire(s)
Christine_Albanel

La proposition de la commission Attali ne trouve pas grâce aux yeux de la ministre la Communication et de la Culture. Christine Albanel rejette en bloc l'idée d'une licence globale.

Christine_AlbanelLa semaine dernière, Jacques Attali remettait au Président français, le rapport de la commission sur la libéralisation de la croissance qu'il a présidée. Parmi les 316 propositions, la 57ème porte sur la juste rémunération des acteurs de l'économie numérique et remet sur le devant de la scène la licence globale, à savoir le versement par les FAI d'une contribution aux ayants droit potentiellement répercutée sur les usagers et assise sur le volume global d'échanges de fichiers musicaux (ou vidéos).


Licence globale, Albanel dit non
Dans le cadre du MIDEM* 2008 qui se déroule actuellement à Cannes, la ministre de la Culture a rejeté cette idée, " Cette proposition n'a fait l'objet d'aucune concertation préalable avec mon ministère ni avec les professionnels. Elle nous égare une fois de plus sur une fausse piste. (...) La simplicité de la proposition a pu séduire dans un contexte où l'offre légale était déficiente, mais elle apparaît désormais en décalage total avec le dynamisme dont font preuve les acteurs économiques ", a-t-elle déclaré (propos rapportés par le quotidien La Tribune) mettant en avant les modèles proposés par les FAI (offre de téléchargement musical liée à l'abonnement), la plate-forme d'écoute Deezer.

Si Nicolas Sarkozy s'est dit en accord avec l'essentiel des propositions Attali, Albanel va tout faire pour le dissuader de retenir celle concernant la licence globale. Dans le même temps, elle a confirmé que le projet de loi antipiratage, fruit du travail de la commission Olivennes, sera déposé au Sénat au tout début du printemps. L'une des mesures du rapport Olivennes est pour rappel l'instauration d'un autorité administrative indépendante chargée de prévenir et sanctionner le piratage (suspension voire résiliation de l'abonnement Internet pour les pirates).

* Marché international du disque et de l'édition musicale.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
BigMadWolf Hors ligne Héroïque avatar 615 points
Le #195858
[...] le rapport de la commission sur la *libération* de la croissance [...]

Même si ce sont des mesures libérales qui sont proposées, c'est le terme libération (et non libéralisation) qui a été utilisé par Attali pour son rapport.
freeman Hors ligne Vénéré avatar 4942 points
Le #195863
@merci a la ministre de la culture
il faut pas deconner, c'est pas comme si la licence globale avait ete votée puis annulée a l'assemblée
Pangloss Hors ligne Vétéran avatar 2433 points
Le #195865
Totalement vrai, la licence globale, y'a que les furieux qui y croient. Pas les gens censés être sensés comme les députés ou les sénateurs.

Blague à part, pourquoi je ne sens aucune surprise chez personne?
C'est pourtant étonnant qu'un ministre préfère suivre les recommendations d'une commission dont les membres sont juges et partis plutôt que d'une commissions tentant de donner un avis éclairé.
becafuel Hors ligne Vétéran avatar 1623 points
Le #195866
"pourquoi je ne sens aucune surprise chez personne?"
Ben la réponse est dans ta phrase juste en dessous...



Source : ma pomme
rroor07 Hors ligne Héroïque avatar 677 points
Le #195867
Ce serait bien de remplacer "commission Olivennes" par "commission présidée par M. Olivennes, Président de la FNAC" pour bien rappeler l'impartialité de cette commission auprès des lecteurs non-avertis...
Chitzitoune Hors ligne VIP avatar 18838 points
Le #195872
C'est tellement mieux de mettre ces taxes, sans donner le droit de copier, et de le justifier par le fait que les gens le font....
poip Hors ligne Vénéré avatar 3585 points
Le #195896
La licence globale serait un très bon outil dans un pays communiste mais dans un pays capitaliste vraiment pas, moi je préfère acheter comme je fais ma musique en ligne que de subir une nouvelle taxe. Avec un peu d'éducation les gens ont fini par comprendre que le piratage n'était pas bien. Tout cela sans oublier que la RIAA se lance dans le P2P et que la musique se payeras toute seule par de la publicité. ->http://www2.canoe.com/techno/nouvelles/archives/2008/01/20080128-115216.html
Pangloss Hors ligne Vétéran avatar 2433 points
Le #195898
poip : Tu vas la subir de toute façon la nouvelle taxe. Et pas qu'une.
mcfly Hors ligne Héroïque avatar 875 points
Le #195899
perso, je paie déjà une taxe que les cds et dvds vierges que j'utilise pour archiver mes photos (donc, des "oeuvres" dont je suis l'auteur), des logiciels libres et autres bricoles dont aucun auteur ne verra l'ombre d'un bénéfice à cause de cette taxe... j'avoue que cela m'embêterait quelque part qu'en plus on me mette sur le coin de la tronche encore une taxe supplémentaire pour le téléchargement de zic et films dont je n'use déjà pas aujourd'hui...
loloemr Hors ligne Vétéran avatar 2133 points
Le #195900
Ce qu'il faudrait c'est une licence globale optionnelle. En un mot, acheter son droit au téléchargement peer to peer. :jap:

Cumulée avec les contenus fournis par la pub, cela permettrait un accès très large et très diversifié de la culture musicale ...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar