Alcatel-Lucent : contrat d'équipement chez AT&T en péril

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)

Le géant télécom Alcatel-Lucent pourrait perdre une partie d'un gros contrat signé avec l'opérateur américain AT&T, au profit d'Ericsson. La rumeur fait plonger le titre.

Alcatel-Lucent logo (small)
Alcatel lucent logo smallC'est une information du Financial Times qui fait souffler un vent de panique autour de l'équipementier Alcatel-Lucent, déjà handicapé par des résultats financiers en berne et l'éventualité d'un plan social renforcé.

Le groupe pourrait perdre une part d'un gros contrat d'infrastructures 3G, d'une valeur de 2 milliards de dollars, signé en 2004 avec l'opérateur AT&T. Trois équipementiers avaient été sollicités à l'époque : Ericsson ( 900 millions de dollars ), Lucent ( 700 millions ) et Siemens ( 400 millions ).


Rumeur destabilisante
Selon le Financial Times, l'opérateur américain souhaiterait se limiter à deux fournisseurs et écarter Alcatel-Lucent, qui a subi des retards dans les livraisons d'équipement. C'est Ericsson qui remporterait alors la part dégagée.

Le temps est actuellement à l'observation, AT&T n'ayant pas encore pris de décision. Chez Alcatel-Lucent, on temporise en précisant que le groupe reste un fournisseur majeur d' AT&T sur les technologies 3G WCDMA.

En attendant, l'action a reculé de 2% aujourd'hui, poursuivant sa dégringolade de 35% depuis le début de l'année, suite à des avertissements de résultat et aux difficultés liées à la fusion. La présidente du groupe, Patricia Russo, aura fort à faire pour ramener la confiance, mais elle est soutenue par le conseil d'administration, démentant les rumeurs de désaccords. Pour combien de temps ?
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire