AlphaGo : l'intelligence artificielle va affronter Ke Jie, meilleur joueur mondial du jeu de go

Le par  |  14 commentaire(s) Source : DeepMind
AlphaGo vignette

L'an dernier, presque à la même époque, l'intelligence artificielle AlphaGo remportait la victoire par 4 à 1 sur son adversaire humain Lee Sedol. Cette fois, c'est face à Ke Jie, considéré comme le meilleur joueur mondial du jeu de go que se prépare le prochain défi.

Plus encore que les échecs, le jeu de go était considéré comme possédant une richesse de combinaisons telle qu'elle serait très difficile à appréhender par une intelligence artificielle, la puissance brute seule ne suffisant pas pour vaincre.

AlphaGo vignettePourtant, en mars 2016, l'intelligence artificielle AlphaGo de DeepMind (filiale de Google) est bien parvenue à battre Lee Sedol, l'un des meilleurs joueurs mondiaux, dans une série de parties qui s'est terminée en faveur de la machine, par 4 à 1.

Et c'est cette fois face à celui qui est considéré comme le meilleur joueur au monde actuel, le jeune prodige Ke Jie, qu'AlphaGo va se mesurer durant le mois de mai. Le tournoi se tiendra en Chine et se déroulera en plusieurs temps.

AlphaGo Ke Jie

AlphaGo et Ke Jie seront opposés le temps d'un tournoi en trois matches tandis qu'une partie confrontera l'intelligence artificielle à cinq joueurs pro chinois et une autre laissera deux joueurs pro s'affronter, avec cette fois l'appui d'AlphaGo.

Ces différentes combinaisons permettront d'observer comment réagit le système face à ces situations et de quelle manière l'intelligence artificielle peut apporter un soutien aux joueurs humains pour explorer de nouvelles facettes de leur jeu.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1960846
Avec le temps je pense qu'elle est devenue imbattable.
Le #1960847
Je suis tenté de croire que la machine vaincra même si je préfèrerais l'inverse
Le #1960849
Yoshisaur a écrit :

Je suis tenté de croire que la machine vaincra même si je préfèrerais l'inverse


Une page de l'histoire est en train d'être tournée
Le #1960851
Safirion a écrit :

Yoshisaur a écrit :

Je suis tenté de croire que la machine vaincra même si je préfèrerais l'inverse


Une page de l'histoire est en train d'être tournée


Ce moment ou certains film de science fiction devienne peu à peu réalité
Le #1960861
Reste à maîtriser cette IA !!!
Le #1960864
lebonga a écrit :

Reste à maîtriser cette IA !!!


Ya pas de raison qu'il en soit autrement, c'est toujours l'humain qui la programme. A lui de mettre en place les garde fou.
Pareil pour l'arme nucléaire, c'est l'humain qui l'a conçu
Le #1960870
skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Reste à maîtriser cette IA !!!


Ya pas de raison qu'il en soit autrement, c'est toujours l'humain qui la programme. A lui de mettre en place les garde fou.
Pareil pour l'arme nucléaire, c'est l'humain qui l'a conçu


sauf que l'arme nucléaire est passive, l'IA, moins...
Le #1960871
lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Reste à maîtriser cette IA !!!


Ya pas de raison qu'il en soit autrement, c'est toujours l'humain qui la programme. A lui de mettre en place les garde fou.
Pareil pour l'arme nucléaire, c'est l'humain qui l'a conçu


sauf que l'arme nucléaire est passive, l'IA, moins...


C'est ce que j'allais dire
Le #1960872
lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Reste à maîtriser cette IA !!!


Ya pas de raison qu'il en soit autrement, c'est toujours l'humain qui la programme. A lui de mettre en place les garde fou.
Pareil pour l'arme nucléaire, c'est l'humain qui l'a conçu


sauf que l'arme nucléaire est passive, l'IA, moins...


Oui on peut toujours y mettre des limites ...
Par exemple ne pas créer un moteur capable de s'auto-modifier et ayant accès à des relais pour actions dans la réalité
Le #1960882
skynet a écrit :

lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Reste à maîtriser cette IA !!!


Ya pas de raison qu'il en soit autrement, c'est toujours l'humain qui la programme. A lui de mettre en place les garde fou.
Pareil pour l'arme nucléaire, c'est l'humain qui l'a conçu


sauf que l'arme nucléaire est passive, l'IA, moins...


Oui on peut toujours y mettre des limites ...
Par exemple ne pas créer un moteur capable de s'auto-modifier et ayant accès à des relais pour actions dans la réalité


Sauf que sans l'auto-amélioration (ce que l'on appelle apprentissage), une IA restera faible.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]