Quand les robots Atlas et SpotMini se déplacent… ça impressionne toujours autant

Le par  |  7 commentaire(s)
Atlas-Boston-Dynamics

Un petit footing en extérieur pour Atlas et une course autonome pour SpotMini. Boston Dynamics montre encore les prouesses de ses robots.

Boston Dynamics nous donne des nouvelles de ses créatures robotiques. Comme à chaque fois, c'est une communication succincte par le biais de vidéos cherchant à faire la démonstration de quelques-unes de leurs aptitudes. Cela reste toujours aussi impressionnant.

En début d'année, la filiale américaine du groupe SoftBank nous avait présenté son robot quadrupède SpotMini restylé ouvrant une porte à un congénère et réagissant aux vaines tentatives d'un humain de l'empêcher d'accomplir sa tâche.

Nous avions par la suite appris que SpotMini avait d'abord été guidé vers la porte par un opérateur, avant d'agir de manière autonome après l'envoi d'une commande. Dans un nouvelle vidéo, Boston Dynamics veut mettre en vedette les capacités de navigation autonome de SpotMini.

Avant de se lancer seul dans son périple, SpotMini a toutefois été guidé par un opérateur dans le but de pouvoir cartographier l'espace environnant grâce à ses caméras à l'avant, l'arrière et sur les flancs. " Pendant la course autonome, SpotMini utilise les données des caméras pour se localiser et pour détecter et éviter les obstacles ", écrit Boston Dynamics. Un escalier ne lui pose pas de problème.

Le robot bipède et anthropomorphe Atlas avait déjà fait sensation en vidéo en exécutant des mouvements gymniques ponctués par un salto arrière. Cette fois-ci, il fait un petit footing en extérieur pour faire admirer sa foulée, ou encore pour sauter par dessus un tronc d'arbre avec une gestion saisissante de l'équilibre.

Ces nouvelles vidéos font mouche en matière de stupéfaction. SpotMini pèse 25 kg et mesure 0,84 m de haut. Il peut être équipé d'un bras mécanique de 5 kg et supporte une charge utile de 14 kg. Entièrement électrique, sans vérin hydraulique, SpotMini a une autonomie de 90 minutes. Il dispose de caméras stéréo pour de la vision 3D, caméras de profondeur, une centrale inertielle, des capteurs de force et de position dans ses membres.

Le robot Atlas mesure 1,5 m de haut et pèse 75 kg. Il est capable de supporter des charges de 11 kg. Alimenté électriquement, le robot s'appuie sur un système hydraulique. Il a notamment recours à une télédétection par laser pour mesurer les distances en fonction des propriétés d'un faisceau lumineux renvoyé vers un émetteur dans sa tête… la célèbre technologie LiDAR.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2012976
Ahah, maintenant que je suis abonné à leur chaine, je vois tout dès que c'est posté !

J'adore ces robots
Le #2012977
Encore plus flippants !!!!
Le #2012979
De plus en plus impressionnants.. J'aime aussi beaucoup
Le #2013022
Starwar on earth !
Le #2013064
FrancoisA30 a écrit :

Starwar on earth !


"Dans une galaxie lointaine, très lointaine" ... Ouais bon mais Lucas n'a pas dit d'où on prononçait cette phrase ? Tout est relatif donc c'est peut-être de la nôtre qu'il s'agit finalement
Le #2013071
'tain, c'est un peu flippant !!
Le #2013347
terminator the beginning
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme