Montre connectée : Amazfit dévoile une GTS 2 mini

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
amazfit-gts-2-mini-noir

Cataloguée dans sa série Mode, Amazfit dévoile une nouvelle montre connectée GTS 2 mini. Elle propose diverses fonctions de suivi de la santé.

Dans le giron du groupe Huami Technology, la marque Amazfit annonce une montre connectée GTS 2 mini. Une déclinaison de la GTS 2 avec un format plus compact et une épaisseur réduite à 8,95 mm (poids de 19,5 g), mais avec toujours des formes qui font notamment penser à l'Apple Watch.

L'Amazfit GTS 2 mini affiche sur un écran AMOLED de 1,55 pouce en verre incurvé 2,5D avec une définition de 354 x 306 pixels et une résolution de 301 ppi. C'est un affichage always-on (affichage permanent). Plus d'une cinquantaine de cadrans sont proposés.

Le boîtier est en aluminium et avec un bouton d'interaction à droite. La montre connectée est étanche jusqu'à 50 mètres de profondeur (5 ATM) et intègre plus de 70 modes sportifs. Avec connectivité Bluetooth 5.0, elle dispose d'un module GPS + Glonass pour la localisation.

amazfit-gts-2-mini-ecran
La GTS 2 mini permet de suivre la fréquence cardiaque (avec des alertes en cas de fréquence trop élevée), la saturation en oxygène du sang (SpO2), la qualité du sommeil, les niveaux de stress et les menstruations. Amazfit souligne un système d'évaluation de la santé et de la condition physique avec un score PAI (Personal Activity Intelligence).

L'Amazfit GTS 2 mini embarque une batterie de 220 mAh et promet une autonomie de 14 jours en utilisation classique. Elle diminue de moitié en utilisation plus soutenue, mais peut aller jusqu'à 21 jours avec un mode d'économie d'énergie.

amazfit-gts-2-mini
Amazfit ne précise pas de date de disponibilité pour la GTS 2 mini qui sera en trois coloris (noir, vert, rose) et à prix dit attractif. Un indice, elle est référencée au prix de 99,99 $ sur le site US d'Amazfit. À titre indicatif, l'Amazfit GTS 2 est à 169,90 €.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire