Amazon veut déployer 3236 satellites pour diffuser Internet partout dans le monde

Le par  |  18 commentaire(s)
amazon-logo

Tout comme l'a récemment fait SpaceX, Amazon souhaite prochainement mettre en orbite une nuée de satellites afin de proposer un accès à Internet aux quatre coins du globe.

Amazon pourrait prochainement se présenter comme un fournisseur d'accès à Internet d'ordre mondial : le groupe vient de partager son ambition de créer un réseau de satellites composé de pas moins de 3263 modules.

amazon-logo

Le géant de la vente en ligne a soumis son projet à la FCC, le régulateur américain des communications. Le projet, baptisé Kuiper.

Les satellites seront positionnés à une altitude variant entre 590 et 630 km sur 98 plans différents. Le premier réseau devrait permettre de connecter à Internet des dizaines de millions de personnes, mais il en faudra bien plus pour connecter le globe entier.

Amazon a donc contacté la FCC pour exploiter une technologie développée en interne qui permettrait de réduire les interférences afin d'étendre la portée de son réseau de satellites.

Rappelons que SpaceX s'est déjà lancé dans un projet du genre avec le programme Starlink pour l'instant composé de 60 satellites de test avant d'en positionner plus de 12 000. Amazon n'a pour l'instant pas communiqué sur la date de lancement de son programme.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2071228
Et ils vont les caller où là-haut ? Au bout d'un moment la place va finir par manquer.
Le #2071236
SI on n'utilisait qu'une seule altitude pour placer les satellites on ne disposerait "que d'environ" 500 000 000 km² pour placer nos petits satellites.

En imaginant qu'on envoie 10 000 de satellites ça ferait une occupation spatiale moyenne de 1 satellite pour 50 000 km². Ca lui fait de la place à ce petit satellite.

Et ça, c'est en n'utilisant qu'une seule couche.

Le problème n'est pas là mais plutôt de laisser des sociétés s’accaparer d'énormes espaces physiques de diffusion réseau.
Le #2071237
«...Le géant de la vente en ligne a soumis son projet à la FCC, le régulateur américain des communications...»
Et les autres pays qui sont «survolés» on s'en fout ?
Moi, l'américain, maitre du monde !
(ça m'a chatouillé de mettre Trump, mais cette fois il n'a rien a voir dans l'info-...)
Le #2071244
Au lieu de mutualiser les coûts.... au moins d'envoi...)

C'est quand même un peu n'imp'...

12000 à coup de 60, ça fait 200 lancements sans compter les 3000 et quelques d'amazon...
Le #2071245
un jour quand on quittera la terre faudra se mefié des asteroi.... çà c’était avant !!!
des satellites .....
Le #2071247
C'est chiant que n'importe qui puisse pourrir l'espace tranquillement. Sans compter les risques pour les explorations de ces déchets ambulants, on a des effets négatifs pour l'observation spatial. Ça doit être le fruit du progrès.
Le #2071248
BeetleJuice a écrit :

SI on n'utilisait qu'une seule altitude pour placer les satellites on ne disposerait "que d'environ" 500 000 000 km² pour placer nos petits satellites.

En imaginant qu'on envoie 10 000 de satellites ça ferait une occupation spatiale moyenne de 1 satellite pour 50 000 km². Ca lui fait de la place à ce petit satellite.

Et ça, c'est en n'utilisant qu'une seule couche.

Le problème n'est pas là mais plutôt de laisser des sociétés s’accaparer d'énormes espaces physiques de diffusion réseau.


Il est clair qu'ils auront de la place. Ceci-dit, ils ne sont pas géostationnaies à ces altitudes-là, ils doivent même aller assez vite, non ? Une collision avec l'un d'eux risque de piquer. En tout cas y'aura surement des calculs à faire pour les éviter.
Le #2071252
Oué ils veulent les mettre le plus bas possible.
La latence avec les connections de satellites géostationnaires sont horribles, vers les 700 de ping.
Et oui, plus l'orbite est proche, plus elle est rapide. Ça va orbiter vers les 29km/s.
Plus ils sont proches, plus vites ils crameront en rentrant en fin de vie ou en cas de panne.
Le #2071254
BeetleJuice a écrit :

SI on n'utilisait qu'une seule altitude pour placer les satellites on ne disposerait "que d'environ" 500 000 000 km² pour placer nos petits satellites.

En imaginant qu'on envoie 10 000 de satellites ça ferait une occupation spatiale moyenne de 1 satellite pour 50 000 km². Ca lui fait de la place à ce petit satellite.

Et ça, c'est en n'utilisant qu'une seule couche.

Le problème n'est pas là mais plutôt de laisser des sociétés s’accaparer d'énormes espaces physiques de diffusion réseau.


Il y a 7200 couches définies, seulement pour l'orbite basse. Et chaque couche a une plus grande surface que celle du dessous...
La congestion satellitaire est exagérée de façon *astronomique*
Le #2071255
Est-ce qu'un jour on va nettoyer les satellites au laser gigawatt ?
On peut réutiliser le laser pour propulser des sondes dans l'espace en plus.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme