Amazon : une enquête pour abus de position dominante outre-Rhin

Le par  |  2 commentaire(s)
Amazon-logo

Faisant déjà l'objet d'une enquête préliminaire par la Commission européenne pour un possible abus de position dominante, Amazon est désormais concerné par une enquête présentée comme complémentaire du Bundeskartellamt en Allemagne.

L'Office fédéral de lutte contre les cartels a annoncé l'ouverture d'une enquête pour abus de position dominante à l'encontre d'Amazon. Soulignant avoir reçu de nombreuses plaintes de vendeurs, le Bundeskartellamt va examiner les pratiques commerciales d'Amazon sur sa place de marché.

En particulier, l'autorité de concurrence allemande étudiera les clauses imposées par Amazon aux autres vendeurs, le recensement de leurs produits, la résiliation et le blocage non transparents de comptes, les modalités de paiement.

" Amazon fonctionne comme une sorte de gardien pour les clients. Son double jeu en tant que plus grand détaillant et plus grande place de marché a le potentiel d'entraver d'autres vendeurs sur sa plateforme ", déclare Andreas Mundt, président du Bundeskartellamt.

L'enquête allemande est distincte et complémentaire de celle préliminaire de la Commission européenne qui porte sur l'utilisation par Amazon des données de vendeurs tiers présents sur sa place de marché.

La Commission européenne cherche à savoir si de telles données sont susceptibles de fournir à Amazon un avantage concurrentiel indu pour la vente de ses propres produits en lui offrant un aperçu du comportement des consommateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2042261
Il faut casser les GAFA pendant qu'il est encore temps....
Trump leur en veut parce qu'ils ont appelé à voter Démocrate.... profitons en ! Ils n'auront pas son soutien
Le #2042266
Magic2016 a écrit :

Il faut casser les GAFA pendant qu'il est encore temps....
Trump leur en veut parce qu'ils ont appelé à voter Démocrate.... profitons en ! Ils n'auront pas son soutien


Et tu comptes faire comment ?

Au passage t'iras expliquer aux gilets jaunes comment aller payer plus cher en ces temps de pouvoir d'achat en baisse ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme