Amazon : une erreur technique expose des adresses mail et noms de clients

Le par  |  3 commentaire(s)
Amazon-boite

Combien d'utilisateurs impactés ? Mystère. Toutefois, le message d'information d'Amazon n'était pas un spam.

C'est une " promotion " qui fait mauvais genre pour Amazon en plein Black Friday Week et Black Friday. Peut-être la raison pour laquelle le cybermarchand n'est guère bavard sur ce qui est simplement qualifié d'erreur technique.

Des clients d'Amazon ont reçu un email pour les informer qu'en raison d'une erreur technique, son site web a " divulgué par inadvertance " leur nom et adresse mail. Un problème annoncé corrigé qui ne nécessite pas une modification de mot de passe ou autres mesures de la part des utilisateurs touchés.

Le message ainsi reçu est lui-même assez curieux et a pu éveiller une suspicion de phishing. Il commence par un " Hello ", sans préciser le nom du client concerné, et se termine par une adresse d'Amazon en HTTP (avec un " a " majuscule dans l'URL) et non HTTPS (même si la conversion se fait automatiquement).

Pourtant, c'est bel et bien un message authentique. Cela a été confirmé à TechCrunch par un porte-parole d'Amazon qui a seulement déclaré : " Nous avons corrigé le problème et informé les clients qui ont pu être affectés. "

Le devoir d'information est respecté, mais avec un service minimum (l'impact réel demeure flou) et relativement maladroit. Des clients aux États-Unis, Royaume-Uni et en Europe ont rapporté avec reçu l'email d'Amazon.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2041489
"Royaume-Uni et en Europe"

Ah ça y est ils ne font plus parti de l'Europe ?
Le #2041491
Sergei34 a écrit :

"Royaume-Uni et en Europe"

Ah ça y est ils ne font plus parti de l'Europe ?


En ont-ils réellement fait partie un jour ?
Le #2041542
Ça veut tout et rien dire vos commentaires, faudrait savoir déjà de quoi on parle quand on dit "Europe", en tant que continent géopolitique effectivement ils en feront toujours partie et seront toujours à une Manche de nous. Si vous parlez des empires européens divers qui s'étendent jusqu'à nos jours, ils ont tendance à rester loin et désormais à se "contenter" du contrôle des divers flux, à commencer par l'argent.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme