Amazon : les smartphones BLU réintégrés après une fausse alerte

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)

Retour en grâce des smartphones BLU sur Amazon.com après un retrait en raison d'une suspicion de logiciel espion.

BLU-Amazon

Justifiant que " la sécurité et la confidentialité " de ses clients sont " de la plus haute importance ", le cybermarchand Amazon avait pris la décision de retirer tous les modèles des smartphones Android à bas coût de la marque américaine BLU sur Amazon.com. Après moins d'une semaine de bannissement, ces produits ont effectué leur retour.

BLU évoque " une fausse alerte. " De son côté, Amazon déclare que s'il reçoit " des informations susceptibles d'avoir une incidence sur l'expérience de ses clients, un produit peut temporairement être rendu indisponible à l'achat. "

Fin 2016, Amazon avait déjà retiré des smartphones BLU à la suite d'un rapport au sujet de la collecte de données personnelles d'utilisateurs via la présence d'un utilitaire de mise à jour firmware Adups de la société Shanghai Adups Technology basée en Chine.

Lors de la conférence Black Hat à Las Vegas fin juillet, la société de cybersécurité Kryptowire a indiqué que Adups fournit toujours le service de mise à jour firmware pour BLU, avec une collecte dite moins agressive de données personnelles. En particulier, sans messages texte et historiques des appels.

BLU a réagi en affirmant qu'il n'y a " absolument pas de spyware, malware ou logiciel secret " sur ses appareils. Manifestement, Amazon a été convaincu par la réponse apportée par BLU. Reste que le doute risque désormais d'être installé du côté des consommateurs.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
FFFeu offline Hors ligne VIP icone 10553 points
Le #1975831
La marque est grillée côté consommateurs, va falloir revoir le nom les amis
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire