AMC-9 : le satellite géostationnaire en perdition s'est cassé en plusieurs morceaux

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Ars Technica
SES AMC9

A la dérive depuis le 17 juin, le satellite géostationnaire AMC-9 de SES a commencé à se fragmenter, ce qui va en compliquer le suivi et augmente les risques de collision avec d'autres satellites.

Le satellite AMC-9 de SES assurait depuis plusieurs années des fonctions de télécommunications au-dessus des continents américains à une orbite géostationnaire.

Le 17 juin dernier, un événement inconnu a conduit à un dysfonctionnement et à une perte de contrôle du satellite qui a commencé à dériver. Un suivi a aussitôt été mis en place pour éviter tout risque de collision éventuel avec d'autres satellites, tandis que SES tentait de reprendre la main sur son satellite âgé de 14 ans.

Depuis, le satellite s'est fragmenté en plusieurs morceaux, selon le suivi réalisé par ExoAnalytic Solutions, ce qui va compliquer la surveillance de l'évolution des fragments pour éviter l'endommagement d'autres satellites à proximité.

SES AMC9

La grande crainte est de générer un syndrome de Kessler, où chaque fragment augmente le risque de collision générant de nouveaux débris qui augmentent à leur tour le risque selon une courbe exponentielle avec des conséquences potentiellement désastreuses.

Si ce scénario n'est pas pour l'heure envisagé, les débris situés à une altitude géostationnaire, c'est à dire à un point d'équilibre où ils n'auront pas tendance à se rapprocher de l'atmosphère pour y être finalement désintégrés.

Ces débris constitueront donc un danger permanent pour cette zone de l'espace proche qu'il faudra désormais prendre en compte. Les cause de la perte de contrôle puis de la désagrégation du satellite restent inconnues.

Plusieurs pistes sont à l'étude, de l'impact d'un débris ou d'un corps céleste à la neutralisation de l'électronique du fait des radiations au cours d'une tempête solaire, ou encore d'un composant interne tombé en panne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1971602
jaimerai bien recup le panneau solaire svp
Le #1971616
L'assurance ne va pas être contente
Faute : Véhicule A n'a pas été attentif et à dévier sa trajectoire, jusqu'à toucher le véhicule B, montant du préjudice : Centaines de millions de dollars.
Avez vous souscris à une assurance décès?
Le #1971619
Alors, c'est pour quand le strike géostationnaire ??
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]