AMD s'apprête à céder 8,1 % de son capital à Mubadala

Le par Bruno C.  |  1 commentaire(s)

Le fonds d'investissement Mubadala est sur le point d'acquérir 8,1 % du groupe AMD.

AMD_logo
Amd logoAMD, société californienne basée à Sunnyvale et spécialisée dans les processeurs, fait face actuellement à une mauvaise passe financière. Les derniers résultats financiers ont en effet révélé une perte sèche de 396 millions de dollars, soit 277 millions d'euros. Afin de sortir la tête de l'eau, le constructeur a décidé de faire rentrer un nouvel investisseur dans son capital.

Logo mubadalaIl s'agit du fonds d'investissement Mubadala qui appartient à Adu Dhabi, l'un des Émirats des Émirats Arabes Unis. C'est également l'un des principaux fonds d'investissement du Moyen-Orient, qui détient par exemple 5,5 % de Ferrari.

Mubadala devrait ainsi faire l'acquisition de 8,1 % du groupe AMD pour un montant de 622 millions de dollars, soit 424,4 millions d'euros. Ainsi, 49 millions de nouvelles actions seront émises et vendues au cours en vigueur le 15 novembre dernier, à savoir 12,70 dollars, soit 8,66 euros. Cette transaction, qui ne donne droit à aucun contrôle par Mubadala ou à un représentant au sein du conseil d'administration, doit encore recevoir l'approbation du CFIUS ( Committee on Foreign Investment in the US ), comité chargé des investissements étrangers aux États-Unis.

Hector Ruiz, président exécutif d'AMD : " Nous sommes fiers d'accueillir Mubadala, un investisseur de classe mondiale, au sein des investisseurs d'AMD. Cet investissement, renforce la capacité d'AMD à livrer au client l'innovation et le choix, ce qui crée une plus grande valeur pour l'ensemble de nos actionnaires. "

Khaldoon Khalifa Al Mubarak, directeur exéctutif de Mubadala explique que : " AMD s'avère idéal pour l'approche investisseur de Mubadala - un esprit de compétition et d'innovation mené par une équipe de direction forte et visionnaire. Nous voyons des opportunités significatives pour la croissance sur le long terme et la création de valeur. "

Espérons que ce visionnaire aura raison car les premiers benchs du dernier processeur Phenom de AMD sont plus que décourageants...largement en deça des performances des actuels processeurs de son concurrent de toujours Intel, ce qui ne présage rien de bon pour l'avenir financier d'AMD.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
sliced offline Hors ligne Vétéran avatar 1365 points
Le #191030
RhoOo le méchant Bruno !!!!
Casser de si beaux discours en une phrase de conclusion !

J'adore tout particulièrement "la direction forte et visionnaire".
Je me demande si Hector Ruiz n'a pas plus d'actions chez Intel que chez AMD au vu de sa gestion et de celle de ses petits camarades.
Ben finalement c'est vrai que cela ferait de lui un mec fort et visionnaire...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire